Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

En Lettonie et en France, média participatif d’informations entre lettons et francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un des pays baltes enchanteur au nord-est de l’Europe.

11 septembre, la Catalogne mobilisée sur une musique lettone chante vers son indépendance
Quand les chansons sans frontière deviennent des hymnes de Liberté

La mélodie lettone de Mārtiņš Brauns "Saule, Pērkons, Daugava - Le soleil, le tonnerre et la Daugava" choisie pour hymne d’appel de la Diada, le 11 septembre 2014, fête nationale en Catalogne, jouée par Lluís Llach

, à l’occasion du tricentenaire de la lutte vers l’indépendance revendiquée. Des millions de personnes sont invitées à s’enchainer pour former un immense "V" de la Victoire dans les rues de Barcelone.

Article mis en ligne le 1er octobre 2017

par JB
logo imprimer

En Lettonie, beaucoup se réjouissent que la musique d’une des chansons nationales préférées, soit choisie en Catalogne pour être l’hymne du 11 septembre 2014, trois siècles après l’entrée en résistance des Catalans contre l’envahisseur espagnol.

Ce choix enthousiasme au point de transformer quelque peu la réalité. Quand on annonce que la musique de Mārtiņš Brauns "Saule, Pērkons, Daugava - Le soleil, la foudre et la Daugava" deviendrait la musique du nouvel hymne Catalan, beaucoup s’enchantent, ce qui est très heureux, car les chansons n’ont pas de frontières.

L’hymne officiel catalan "Els Segadors - les faucheurs" reste l’hymne de la Catalogne. Il est l’hymne officiel depuis 1993, basé sur une idylle populaire du 17ème siècle, qui avait été recueillie par le linguiste et écrivain Manuel Milà i Fontanals, les paroles actuelles sont d’Emili Guanyavents, qui a remporté un concours en 1899 à cette fin par l’Union catalaniste. La musique de 1892 est composée par Francesc Alió, qui a adapté la mélodie d’une chanson déjà existante.

la musique de "Saule, Pērkons, Daugava" est choisie pour La Diada interprétée par Lluís Llach

La musique de Mārtiņš Brauns "Saule, Pērkons, Daugava" est choisie pour rassembler les catalans le jour national de La Diada, le 11 septembre, en une immense chaine humaine et réclamer l’indépendance. L’enjeu est important dans cette bataille politique engagée entre partisans de l’autonomie de la Catalogne et le gouvernement espagnol. Madrid refuse catégoriquement que soit convoqué un référendum le 9 novembre, pour proposer aux électeurs catalans le choix entre deux projets : une Catalogne séparée de l’Espagne ou un État catalan inscrit dans un cadre fédéral espagnol. Alors que la feuille de route du Congrès National Catalan (ANC) prévoit l’indépendance catalane le 23 Avril 2015.

11 septembre, Diada Nacional de Catalunya

Le 11 septembre (jour férié) "La Diada" est la Fête nationale de la Catalogne, connue en catalan comme la "Diada Nacional de Catalunya", la "Diada de l’Onze de Setembre". C’est un symbole national, depuis 1886 pour commémorer la défaite de Barcelone le 11 septembre 1714. Elle a été célébrée clandestinement sous la dictature de Franco. En 2013, la Diada a rassemblé près de deux millions de personnes en une vaste chaîne humaine traversant la Catalogne, inspirée par la "Voie Balte" .






La Via Catalaña rassemble et enchante comme la Voie Balte.

L’appel à la Victoire du 11 septembre 2014

Plusieurs millions de personnes réclamant pacifiquement leur droit à l’autodétermination vont se rassembler jeudi 11 septembre 2014 et former un ’V’ victorieux, aux couleurs sang et or, sur les deux plus grandes avenues de Barcelone : la Via Diagonal, et la Gran Via de les Corts Catalanes, reliées par la Plaça Glories Catalanes.






Un gigantesque défi !




Le 11 septembre 2012, la manifestation géante avait rassemblé 1,2 millions de personnes dans les rues de Barcelone. En 2013 la Via Catalana, a réuni une chaîne humaine de 1,6 millions de Catalans sur près de 400 km. La Diada 2014 devrait frapper fort à quelques mois du référendum que les indépendantistes souhaitent réaliser le 9 novembre 2014.
Vue du ciel, cette manifestation qu’on imagine aux couleurs jaunes de l’ANC (Assemblée Nationale de Catalogne) formera un "V" géant

"Ara és l’hora - Maintenant il est temps"

" Ara és l’hora - Maintenant il est temps" est la chanson interprétée par la Chorale Catalane de Jeunes - avec Joseph Buforn au piano sous la direction de Stephen Nabona. La chanson de cette vidéo a été enregistrée au coeur du vieux Barcelone dans la zone 0 de ce qui reste des démolitions d’une partie de la ville par les envahisseurs espagnols. Après la défaite fatidique du 11 Septembre 1714, c’est un hommage aux milliers de Catalans morts depuis trois siècles pour la liberté de la Catalogne.







Mārtiņš Brauns - Compositeur de Lettonie {JPEG}La mélodie de Mārtiņš Brauns accompagne les paroles de Miquel Marti i Pol un des plus prestigieux poétes catalan ; La chanson "Ara és l’hora" est jouée à 17h14 heure de Barcelone - Juste au moment où l’immense V victorieux sera formé par environ 2 millions de catalans, le point culminant de la Diada. Mārtiņš Brauns a donné la permission d’utiliser sa musique et accepté qu’elle soit adaptée au texte du poète catalan Miquel Marti.

Les chansons n’ont pas de frontières, elles rassemblent et agissent aussi puissamment et mieux que les armes. A 17h14, c’est Lluis Illach, grand chanteur catalan symbole de la résistance au franquisme qui interprètera au piano la partition de Mārtiņš Brauns. Tout un symbole ! Remarquez, ils partagent la passion du piano , celle des chansons, et aussi la coupe de cheveux , on pourrait confondre Lluis Illach et Mārtiņš Brauns. Qu’en pensez-vous ?







La chanson "Saule, Perkons, Daugava" de Mārtiņš Brauns, est incontournable dans toutes les fêtes nationales des chants et de la danse en Lettonie. Tellement adulée par le public que bien souvent elle est bissée avec enthousiasme. La dernière fois où elle fut interprétée et bissée en grand choeur, c’est le 13 juillet 2014 lors des Olympiades Mondiales des Chorales.






En Catalogne et en Lettonie, on aime chanter ♫

La Catalogne est un pays qui aime chanter pour transporter ses revendications. Comme en Lettonie, nombreuses sont les chansons devenues des hymnes a force d’être entonnées par le peuple contre les oppresseurs de tous bords. Ecoutez donc "L’estaca - le pieu" l’hymne officieux catalan de résistance au franquisme, une chanson écrite par Lluís Llach en 1968. Le dictateur Franco lui interdisait de chanter. Son pianiste jouait les premières notes, Lluís debout silencieux, et la foule chantait à sa place. Lluís Llach a du s’exiler en France. Ecoutez "l’estaca" chanté après la mort du dictateur Franco, en 1976 au Palais des sports de Barcelone au retour de Lluís Llach en Catalogne. Un moment mémorable. C’est une chanson qui a traversé les frontières pour être reprise comme hymne dans de nombreux pays.






"Els Segadors - les faucheurs", Hymne de la Catalogne

Les paroles de l’hymne officiel de la catalogne font référence au soulèvement populaire de la population catalane entre 1640 et 1652 contre l’augmentation des taxes prélevées par Philippe IV d’Espagne pour financer la guerre de Trente Ans. Cet évènement est connu sous le nom de guerre des faucheurs pendant la moisson de juin. La mélodie populaire remonte au XVIIe siècle, exception faite du refrain qui est postérieur et qui n’appartient pas à la légende.

Cet hymne sert de chant de ralliement des catalans républicains pendant la guerre d’Espagne. Il fut interdit par la dictature franquiste. Actuellement, il sonne chaque année pendant les actes de "La Diada", la fête nationale du 11 septembre.

Créé en 1896 à Montserrat, lors d’une cérémonie de bénédiction du drapeau catalan, le "Cant de la senyera - Chant du drapeau", hymne de l’Orféo Català (Orphéon Catalan) : un poème de Joan Maragall i Gorina, mis en musique pour chœur mixte, a été utilisé de facto comme hymne catalan à l’égal d’ Els Segadors , jusqu’à ce qu’en 1993 ce second hymne reçoive officiellement le statut d’hymne national.

Els Segadors



Catalan Français
Catalunya triomfant, Triomphe Catalogne
tornarà a ser rica i plena. Redevient riche et prospère.
Endarrera aquesta gent Renvoie ces gens
tan ufana i tan superba. Si vaniteux et méprisants.
Bon cop de falç ! Bon coup de faux !
Bon cop de falç, defensors de la terra ! Bon coup de faux, défenseurs de la terre !
Bon cop de falç ! Bon coup de faux !
Ara és hora, segadors. Maintenant, c’est l’heure, moissonneurs.
Ara és hora d’estar alerta. Maintenant, c’est l’heure d’être en alerte.
Per quan vingui un altre juny, Pour quand viendra un autre juin
esmolem ben bé les eines. Aiguisons bien nos outils.
Bon cop de falç ! Bon coup de faux !
Bon cop de falç, defensors de la terra ! Bon coup de faux, défenseurs de la terre !
Bon cop de falç ! Bon coup de faux !
Que tremoli l’enemic, Que tremble l’ennemi
en veient la nostra ensenya. En voyant notre drapeau
Com fem caure espigues d’or, Comme nous fauchons les épis d’or,
quan convé seguem cadenes. nous couperons nos chaînes.
Bon cop de falç ! Bon coup de faux !
Bon cop de falç, defensors de la terra ! Bon coup de faux, défenseurs de la terre !
Bon cop de falç ! » Bon coup de faux ! »



Quelques dates dans l’histoire de la Catalogne

  • 1714 : Défaite de la Catalogne face aux armées espagnoles de Philippe V de Bourbon. Perte des libertés nationales, perte des lois propres au pays et interdiction de parler catalan et de pratiquer la culture catalane.
  • 1932 : La Catalogne obtient un statut d’autonomie et récupère une partie de ses libertés nationales. Le dictateur Franco ordonne une répression des catalans : on parle d’un génocide culturel avec des milliers de personnes fusillées et objets de représailles.
  • 1979 : La Catalogne retrouve son statut d’autonomie : des institutions et un gouvernement propre.

Avez-vous connaissances d’autres chansons qui passent les frontières ?

Si vous avez-connaissance d’autres chansons qui passent les frontières, n’hésitez-pas à laisser un message, ou un commentaire ci-dessous.
Nous sommes attentifs à tous vos avis et suggestions.

Liens et informations sur le même sujet :


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.32