Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

Raimonds VĒJONIS, élu Président
de la République verte de Lettonie
Première République en Europe à élire un président écologiste

La Lettonie a élu son Président de la première République Verte en Europe

Toutes nos félicitations à Raimonds Vējonis La Saeima élit le président pour un mandat de quatre ans. Commandant en chef des forces armées nommant le premier Ministre, le Président de la République de Lettonie ne peut pas occuper ce poste plus de huit années consécutives. Il préside le pays qui fêtera cent ans d’indépendance en 2018.

Article mis en ligne le 3 juin 2015
dernière modification le 24 mai 2016

par BD
logo imprimer
Raimonds Vējonis
Président de la République de Lettonie, élu le 3 juin 2015



Avec 55 voix, Raimonds VĒJONIS, de l’Union des verts et des paysans, devient président de la Lettonie après un 5e tour. Premier Président écologiste élu à la tête d’un pays en Europe. La République de Lettonie démontre ainsi sa forte volonté d’être le pays le plus vert du Monde en 2018 pour fêter le centenaire de son indépendance.




Lors de la conférence de presse qui suivit son élection, Raimonds VĒJONIS, ministre de la défense dans le gouvernement actuel, et ex=ministre de l’environnement a déclaré :
"La sécurité de la Lettonie sera ma première priorité ... si le cessez-le-feu en Ukraine est respecté, le dialogue avec la Russie est possible "

Dans son nouveau poste, Raimonds VĒJONIS nomme comme priorités la sécurité, le bien-être et diminuer les inégalités sociales et régionales.

Il promet de travailler à réduire les inégalités sociales et régionales, augmenter les salaires et la protection sociale dans son ensemble pour être en mesure de développer le pays. Une fois de plus, il a souligné l’importance pour les partis politiques de s’unir et travailler ensemble pour le bénéfice du développement national.

Le président nouvellement élu promet de travailler avec le parlement et le gouvernement, en promettant d’encourager le gouvernement à convoquer en session extraordinaire pour faire face de manière fructueuse aux nombreux problèmes, y compris le budget.

Le Président Raimonds VĒJONIS promet de surveiller les processus et assurer la sécurité dans le pays, en coopération avec l’OTAN.


Raimonds Vējonis
Président de la République de Lettonie, élu le 3 juin 2015

Raimonds Vējonis
né le 15 juin 1966 à Pskov
Nationalité : lettone
Fonctions et emplois : biologiste, professeur de biologie, ministre de l’Environnement entre 2002 et 2011, Ministre de la Défense depuis janvier 2014,
Formation : Université de Lettonie
Résidence : Ogre
Twitter : @Vejonis
Coprésident du Parti Vert de Lettonie et président de l’Union des Verts & des Paysans.
Déclaration personnelle de candidature

Les réactions : Vaira Vike-Freiberga, ex-présidente lettone

Interrogée, l’ex-présidente lettone Vaira Vike-Freiberga pense que sa prédiction "ce sera le président élu de l’Union des Verts et des paysans (ZSS)" est devenue réalité.
La raison : une coalition parlementaire (Union Nationale) représentant le bureau du président et l’autre (l’unité) avec la chaise de premier ministre. Pour cette raison, l’Union des Verts et des paysans (ZSS) parti de la coalition a obtenu un fauteuil présidentiel.

L’ancienne présidente a souligné que Raimonds Vējonis a été élu grâce à des membres individuels, ayant d’abord annoncé leur vote pour un candidat à la présidentielle, mais l’ayant modifié à la fin .

"Il est grand temps que l’élection présidentielle se fasse ouvertement, pour que les gens sachent comment les députés votent pour les candidats" considère Vaira Vike-Freiberga.

L’ancienne présidente félicite de tout cœur Raimonds Vējonis comme nouveau président de l’Etat letton, et lui souhaite bonne chance.




Le déroulement des votes au cours de la journée



Le cinquième tour a eu lieu à 17h30 (heure de Riga) après une pause de 90mn décidée par les députés

Après le quatrième tour pour l’élection présidentielle du nouveau président, la majorité absolue (51 voix) n’est pas atteinte, et le Parlement a lancé une pause de 90 minutes, au cours de laquelle se déroulera probablement la réunion des partis de la coalition selon LETA. Actuellement, ils se sont déplacées dans leurs salles de réunion pour décider d’autres actions pour le cinquième vote avec le besoin de voter pour un seul candidat au poste de Président : le ministre de la Défense, Raimonds Vejonis (ZZS).

Le résultat des élections dépend de l’Union nationale - si celle-ci décide de soutenir Vejonis, le président sera élu. Il manque cinq voix à Raimonds Vējonis, ce sera très difficile, avant d’être élu 1er vert Président de la République en Europe.

A l’issue du quatrième tour de scrutin :

  • Raimonds Vejonis a obtenu 46 votes
  • Egils Levits 26 votes

A l’issue du troisième tour de scrutin,

  • Raimonds Vejonis a obtenu 35 votes
  • Egils Levits 26 votes
  • Sergejs Dolgopolovs 23 votes

Sergejs Dolgopolovs candidat du parti « Harmony », se retirant a déclaré dans une interview à TVNET : avec son succès dans les élections du Président il se sentait à l’aise, parce qu’il a fait beaucoup mieux que Bondars. Il a admis que sa candidature à l’élection présidentielle a étéune expérience précieuse, parmi ses conclusions : très important avant cette élection, c’est le débat entre candidats. Il se félicite de la tenue des discussions entre les candidats actuels avant les élections. Dolgopolovs a également noté que dans les tours suivants les députés du parti « Harmony » vont voter contre tous les candidats. Si aujourd’hui le président n’est pas élu, il sera prêt à participer à la prochaine élection dans une semaine, si le parti décide de le re-diriger vers ce poste."

A l’issue du premier tour de scrutin,

  • Raimonds Vejonis a obtenu 34 votes
  • Egils Levits 24 votes
  • Sergejs Dolgopolovs 23 votes
  • Bondars 7
  • Contre tous les votes 5, 99 exprimés , 6 nuls.

Le 3 juin 2015, à l’ordre du jour de la réunion extraordinaire de la Saeima - Parlement letton - l’élection du Président de la république de Lettonie.

En Lettonie les 100 députés choisissent le Président de la République. Un membre de la Saeima représente environ 15 000 électeurs.

Après son élection et avant d’entreprendre ses fonctions, chaque député élu pour quatre ans, prête le serment solennel suivant en séance plénière : "Au moment d’assumer les fonctions de membre de la Saeima, devant le peuple de Lettonie, je jure solennellement d’être fidèle à la Lettonie, de renforcer sa souveraineté et la langue lettone comme seule langue officielle, pour défendre la Lettonie comme un état indépendant et démocratique et de remplir mes fonctions avec honnêteté et en toute conscience. Je m’engage à respecter la Constitution et les lois de la Lettonie".






L’appel aux députés par internet

Le scrutin indirect à bulletins secrets suscite de nombreux appels et une initiative, celle de "ManaBalss - Mon Vote". Le portail letton de participation permet aux citoyens de créer des projets mis aux votes des lettons. L’association sans but lucratif a lancé "MansPrezidents.lv".



Avec "MansPrezidents.lv", ManaBalss souhaite que les citoyens lettons expriment ouvertement leur soutien pour tel ou telle personne à élire en tant que Président de leur République, et invitent pour l’élection présidentielle, les membres du Parlement à tenir compte de ce choix en toute transparence et compréhension. "Les députés représentent le peuple, donc ils sont obligés de tenir compte de ce vote exprimé par l’opinion publique."





MansPrezidents.lv n’est pas la vraie élection du président par le peuple, "mais un appel aux députés du parlement pour construire une société démocratique avec un processus de sélection présidentielle décent et transparent.". Parmi les personnes recueillant les suffrages sur "MansPrezidents.lv" certaines ne souhaitent pas être candidates pour la fonction présidentielle.





Ce mardi 2 juin, 14 721 personnes se sont exprimées sur ManaBalss et ont voté leur préférence pour le candidat à la Présidence de la République lettone.
https://mansprezidents.lv/. Est-ce une répétition avant que la Lettonie adopte le suffrage universel pour les futures élections du Président de la République ?




Les autres candidats à la présidentielle de ce 3 juin 2015 ?

Quatre personnes ont déposé leur candidature et depuis le 28 mai, sont déclarés éligibles conformément à l’article 7 de la loi pour l’élection présidentielle lettone :






Mārtiņš Bondars

Mārtiņš Bondars
Né le 31 décembre 1971
Nationalité : lettone
Fonctions et emplois : Député, financier, ancien joueur de basket-ball professionnel.
Courriel : Martins.Bondars chez saeima.lv
Twitter : @MartinsBondars
Élu de la liste : Union des Régions de Lettonie
Résidence : Marupe
En 2000, il a été membre de "Pour la patrie et la liberté".
Déclaration personnelle de candidature






Sergejs Dolgopolovs

Sergejs Dolgopolovs
Né en : 1941
Nationalité : russe
Statut marital : marié
Fonctions et emplois : Député, ingénieur de l’Institut polytechnique de Riga
Courriel : Sergejs.Dolgopolovs chez saeima.lv
Élu de la liste : Parti social-démocrate “Harmonie”.
Déclaration personnelle de candidature






Egils Levits

Egils Levits
Né le 30 Juin 1955 à Riga
Nationalité : lettone
statut marital : marié
Dissident soviétique, avocat, diplômé en droit et en sciences politiques de l’université de Hambourg ; collaborateur scientifique à la faculté de droit de l’université de Kiel ; Il a participé au mouvement l’ éveil, conseiller du Front populaire letton et membre de l’Assemblée des citoyens. Auteur des concepts de la déclaration de restauration d’indépendance de la République de Lettonie le 4 mai 1990. Conseiller du Parlement letton pour les questions de droit international, de droit constitutionnel et de réforme législative ; ambassadeur de la République de Lettonie en Allemagne et en Suisse (1992-1993), en Autriche, en Suisse et en Hongrie (1994-1995) ; vice-Premier ministre et ministre de la Justice, faisant fonction de ministre des Affaires étrangères (1993-1994) ; conciliateur à la Cour de conciliation et d’arbitrage au sein de l’OSCE (depuis 1997) ; membre de la Cour permanente d’arbitrage (depuis 2001) ; élu en 1995 juge à la Cour européenne des droits de l’homme, réélu en 1998 et 2001 ; nombreuses publications dans les domaines du droit constitutionnel et du droit administratif, de la réforme législative et du droit communautaire ; juge à la Cour Européenne de justice depuis le 11 mai 2004.
Déclaration personnelle de candidature










Et vous lecteur, que pensez-vous de cette élection d’un président écologiste ? Et de ses répercussions pour l’Europe ?
Que dites-vous des modalités de vote en Lettonie ? Quatre candidats, et une forme d’orchestration chorale pour s’entendre, s’écouter, choisir et se mettre en accord !
Répondre et commenter





Autres articles :



Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.1.4