Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

Ģederts Eliass
peintre magicien des couleurs en Lettonie
Pastorale et scènes de la vie quotidienne dans l’art letton.

Ģederts Eliass (1887-1975), est un artiste letton talentueux, respecté, prolifique, révolutionnaire. Un représentants acharné de la peinture réaliste. Son pinceau, ses couleurs, témoignent du travail difficile et vital des agriculteurs lettons dans la nature balte. Ģederts Eliass a laissé un riche héritage coloré - plus de 1000 peintures à l’huile, plusieurs centaines d’aquarelles, pastels, et un grand nombre de dessins. Ses œuvres sont visibles à Jelgava.

Article mis en ligne le 15 mai 2015
dernière modification le 2 novembre 2017

par BD
logo imprimer

Au Musée d’Art et d’Histoire Ģederts Elias de Jelgava

Ģederts Eliass , l’un des plus importants peintres de Lettonie.

Ģederts Eliass
Peintre letton magicien des couleurs pastorales

Né le 23 Septembre 1887 dans le district de Platones à "Zīlēnos" (aujourd’hui district de Jelgava ).

Ses parents, Janis et Carlin Elias, ont réussi à donner à leurs quatre enfants le gout du travail, de la persévérance, de l’indépendance et de la précision. Les parents ont fourni une bonne éducation à leurs enfants. La maman a transmis à Ģederts comment voir la beauté dans les petites choses comme les grandes. Les fondements stables de la famille ont aidé Ģederts à vivre en harmonie. Même lorsque des facteurs externes ont appelé à un compromis.

Ģederts a étudié à Jelgava à l’école du professeur de dessin K. Vīsnera , et a commencé à pratiquer sérieusement la peinture.

Entre 1903 et 1904, Ģederts Eliass a appris les rudiments de la peinture auprès de J. Walter , Purvitis, des peintres classiques de l’art letton. Après avoir été diplômé d’études à Bruxelles Ģederts Eliass est allé compléter ses connaissances à Paris en 1903 où il a étudié pendant plusieurs mois à l’Académie Julien Ž. P. Laurence.

Sa vie s’est déroulée aux moments de plusieurs grands événements historiques qui ont changé le destin de la nation lettone, comme celui des nations européennes. Cette période a indéniablement influencé le développement de l’art au 20e siècle.

Ģederts Eliass

Comme son frère aîné Kristaps et sa sœur Maya, Ģederts Eliass a été impliqué dans le mouvement révolutionnaire étudiant à Jelgava. Sa participation active au mouvement révolutionnaire de 1905 a radicalement changé le cours de sa vie. Ģederts Eliass a été membre de plusieurs actions révolutionnaires, sous le nom de code "Straume" ( torrent) il aurait participé à la libération de militants arrêtés au département de la police de Riga et à l’ attaque de la Banque d’Etat russe à Helsinki. Plusieurs artistes ont été arrêtés et emprisonnés dans la prison centrale de Riga. En 1907, il a réussi à émigrer en Finlande , puis au Danemark et en Belgique. Là, il a continué à étudier la peinture, a fréquenté l’Académie royale des arts de Bruxelles (1908-1913), ainsi qu’amélioré ses connaissances à Paris (1913).

En 1914 il est retourné en Lettonie. Avant la première Guerre mondiale, il résidait à Moscou (1916-1917). Au début de 1919, Ģederts Eliass a travaillé à la commission de protection de l’emploi (LSPR).

Ģederts Eliass.  ©http://www.laikraksts.com/raksti/foto/LL222/Eliass_AinavaL.jpg
Ģederts Eliass ©http://www.laikraksts.com/raksti/foto/LL222/Eliass_Pie_stallaL.jpg
Ģederts Eliass ©http://www.laikraksts.com/raksti/foto/LL222/Eliass_Majas_galsL.jpg
Ģederts Eliass ©http://forum.artinvestment.ru/attachment.php?attachmentid=1613482&d=1334716686
Ģederts Eliass ©http://www.antonia.lv/images/katalogs/1243342347.jpg
Ģederts Eliass. ©http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://www.laikraksts.com/raksti/foto/LL222/Eliass_Pasportrets.jpg&sa=X&ei=bMVQVaLGJuWjyAO52YDACw&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNGPQv-5BoFtpRFzuTOu1gw17GFQWw

La peinture de Ģederts Eliass est basée sur les principes de l’art classique, elle se glisse parfaitement dans le contexte culturel letton.

Ģederts Eliass est l’un des maîtres lettons les plus connus de la peinture réaliste

Ses pinceaux témoignent de la nature campagnarde colorée et du travail difficile et vital des agriculteurs lettons. Son regard d’artiste est mêlé d’une profonde compréhension. Il respecte la vie paysanne. Travaillant des couleurs saturées et sombres, avec des pauses lumineuses contrastées, ses compositions compactes, lourdes, sont des histoires courtes du travail et de la vie des populations rurales.




Ses peintures humanistes sont un trésor pour la Lettonie.

Ģederts Eliass est également l’un des plus brillants représentants du fauvisme et des beaux-arts néoclassiques de Lettonie.

Une grande partie de la vie de Ģederts Eliass - 30 ans - est liée à l’Académie d’Art de Lettonie, où il a dirigé la classe de peinture et la peinture figurative.

En parallèle à ce travail, l’artiste a entrepris des travaux scientifiques, à savoir de 1927 à 1940, en tant que chef du département d’art en général, il a travaillé la linguistique à propos du dictionnaire Letton.

Notable est son travail en tant que chef de l’Encyclopédie lettone des Arts de 1927 à 1940. Ses articles sur divers sujets artistiques - Christianisme, primitif, africain, baroque et classicisme - peuvent être trouvé dans beaucoup de volumes. Il a également prêté attention à l’art anglais, français, néerlandais, belge et italien. En 1940, il a publié le livre "Peinture française moderne", co-écrit avec son frère aîné Kristaps Elias.

Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’expression artistique du régime soviétique a été réglementée par l’idéologie stalinienne, Gederts Elias a écrit de nombreux rapports, essais et discours, qui ne seront pas publiés, alors qu’ils montrent son rôle important comme historien de l’art. Un de ses rapports le plus important et essentiel, concerne la technique de la peinture et de l’art comme outil d’enseignement (1949)

La fin des années 40 et le début des années 50 sont une période très difficile pour Ģederts Eliass. le 25 mars 1949, sa mère est déportée en Sibérie. En Janvier 1951, son frère Kristaps est également exilé, le sort de sa soeur Maya et de sa famille est encore inconnu. En 1953, il a été forcé de quitter son travail à l’Académie des Beaux-Arts. Après ces expériences difficiles, il a rarement créé de nouvelles peintures, la plupart des œuvres présentent la période de son travail entre 20 et 40 ans.
Dans les années cinquante, un grand nombre de ses dessins au pastel sont essentiellement des portraits de personnes vues sur le train à Jurmala. Ces travaux n’étaient pas destinées à l’exploitation, et l’artiste a failli ne pas les montrer à personne.

Il est décédé le 29 Janvier 1975 à Riga.




Ģederts Eliass a laissé à Jelgava, des milliers de couleurs en héritage

Ģederts Eliass a laissé un riche héritage coloré - plus de 1000 peintures à l’huile, plusieurs centaines d’aquarelles, pastels, et un grand nombre de dessins.

Dans deux salles d’exposition vous pouvez voir 67 périodes créatives différentes rassemblées en peintures, aquarelles, pastels, dessins, photographies et documents d’archives de la bibliothèque de l’artiste, des mobiliers et sa riche Collection d’art Oriental.

Les œuvres de Ģederts Eliass se trouvent non seulement à Jelgava où l’on a donné son nom au Musée d’Histoire et d’Art, mais dans d’autres musées lettons, et aussi dans un certain nombre de musées européens, par exemple le Musée d’Art Moderne de Paris, Moscou, Helsinki, Oslo, Malmö.

La ville de Reuil-Malmaison, organise parfois l’exposition des œuvres de Ģederts Eliass. En 2013, c’était à l’occasion du cinquième anniversaire du jumelage entre Jelgava et Rueil-Malmaison.





Sources :



Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.0.85