logo site
Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

logo article ou rubrique
Viņš un Viņa - Ilze Lejina - Fred Hormain
Amour et musique de France et Lettonie
Ambassadeurs de la chanson Française et Lettone en Europe

Toujours l’enchantement amoureux entre Ilze, jeune musicienne saxophoniste lettone et Fred, saxophoniste français.

Habiter Riga, capitale de la Lettonie qui enchante, ou en passant par la Lorraine parmi les éternelles chansons de France, peu importe, car entre « Elle et Lui », c’est un duo amoureux musical, une harmonie familiale qui vibre entre deux pays, deux maisons, deux cultures, deux langues, deux filles ... et des chansons ! Une vraie formule du bonheur !

Article mis en ligne le 30 décembre 2016
dernière modification le 12 mars 2018

par Fred Hormain, Ilze Lejina, JB
logo imprimer

La musique d’Ilze Lejina au saxophone et au violon ; la guitare, le saxophone et l’électronique de Fred Hormain : Un duo amoureux de voix franco-lettones à Paris et Riga.





Viņš un Viņa


Vous pouvez trouver le dernier album "Viņš un Viņa" en FRANCE à Volmerange-les-Mines (Mairie ; Bureau de Tabac, Bibliothèque, ...) ou à Rīga : Jāņa Rozes grāmatnīcās, mūzikas veikalos Randoms un Upe Filmshop t/c Alfa.


Elle & Lui


Le duo familial d’ Ambassadeurs de la chanson française sur les ondes de TVRIGA24, interviewés par Rampas Ugunis : "Elle et Lui - Viņš un Viņa".

Ilze vient de Riga, capitale de la Lettonie, Fred vient de Volmerange, un village lorrain en France. Leurs chemins se croisent en musiques ... Ils ont joué ensemble, depuis le jour de leur première rencontre et leur histoire romantique continue de s’épanouir à travers l’Europe - en Belgique, en Allemagne, en Pologne, au Luxembourg, ...

En duo, Ilze Lejiņa et Fred Hormain vous offrent un voyage parmi les éternelles chansons françaises, avec Yves Montand, Edith Piaf, Joe Dassin, Georges Brassens, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, Gilbert Becaud, Jacques Brel et bien d’autres.
L’amour, la musique, les chansons entre la France et la Lettonie.

Ilze Lejiņa

Ilze Lejiņa est l’une des premières saxophonistes de Lettonie.

Elle est titulaire d’une maîtrise de saxophone de l’Académie Lettone de musique Jazeps Vitols. Autodidacte, elle a poursuivi sa formation à l’Académie Royale Danoise de Musique et au Conservatoire National de Musique de Montrouge en France. Elle a également participé à divers ateliers et concours.

En jouant cinq ans dans Quartet de Saxophone de Riga, elle a remporté le Grand Prix de la musique. Après cette précieuse expérience, Ilze a créé dans les pays Baltes pour le premier quatuor féminin de saxophones qui joue dans de nombreux endroits en Europe.Elle a aussi joué et enregistré à la Radio lettone.

En Lettonie, Ilze joue depuis de nombreuses années comme saxophoniste dans le Concert Band Professionnel de Riga. Elle a aussi joué des pièces en solo avec l’Orchestre Symphonique National de Lettonie et l’Orchestre de l’Opéra de Lettonie.
Elle vit actuellement en France, enseigne le saxophone à l’Ecole Internationale du Luxembourg.


interview

Traduction de l’interview réalisé par TVNET Ilze raconte son parcours et son histoire.

Elle - Ilze Lejina - est connue comme l’une des premières saxophonistes de Lettonie, créatrice passionnée du quatuor n’[ex]t. Cependant, cette fois, elle nous parle d’elle comme d’une femme qui non seulement aime la musique, mais une femme amoureuse de son mari.

Comment ça se fait que vous êtes une des premières femmes saxophoniste ?

Ilze : Mon père était musicien, alors vers l’âge de six ans mon chemin a commencé avec des cours de violon. A quinze ans ce fut terminé au moment de l’école de musique, j’hésitais à associer ou non ma vie à la musique. Et, comme vous pouvez constater le choix, et ensuite j’ai choisi l’instrument à la mode, le saxophone.

TVNET : Est-ce que respirer et jouer de la musique ensemble facilite votre entente ? Le son du saxophone libère t-il des endorphines supplémentaires... des émotions et des sons ?

Ilze : J’ai eu l’occasion de comparer le violon au saxophone. Je dois dire que leurs sons et les sentiments ressentis en jouant sont complètement différents. Jouer du violon fait vibrer le bois, jouer du saxophone, c’est le métal qui sonne. En jouant du saxophone, un son se crée avec la respiration, comme pour le chanteur. C’est pourquoi chaque saxophoniste produits des sons différents qui décrivent sa personnalité avec son instrument.
Et sans émotion la musique n’est pas la musique, n’est-ce pas ?

TVNET : Comment vos chemins de vie se déploient en France ? C’est un pays de rêve où vous vivez longtemps, ou tout cela est arrivé par hasard ?

Ilze : C’est arrivé par accident, mais comme dit ma mère, à la maison j’étais déjà trempée dans la culture et la langue françaises qui sont assez étroitement liées au saxophone, même si cet instrument a été créé en Belgique, mais son développement a eu lieu en France. J’ai eu le plaisir pendant quelques mois d’étudier à Paris, et de participer à des ateliers dans le sud de la France. Leurs propres saxophones venus en voiture depuis Paris.

TVNET : Comment avez vous rencontré votre mari - Fred Hormain ?

Ilze : Avec Fred, la rencontre était très accidentelle. C’est arrivé il y a sept ans en Slovénie, au Congrès mondial de saxophone. Un coup de foudre. C’est tout. Romantique, comme dans les films ! et j’ai décidé d’aller vivre en France.

TVNET : Est-ce la musique qui vous a lié - ou l’étincelle à la première vision ?

Ilze : "Sparks" et "Saskatījāmies", étincelles et oeillades en passant, "sasmaidījāmies" sourires échangés. Je ne me souviens pas qui a parlé le premier. Fred, je le dis, je crois. Mais c’était déjà l’avant dernier jour de la fête ! Impossible de dormir de la nuit. Errant dans les rues de Ljubljana jusqu’au matin du concert final. Ensuite, Fred devait prendre l’avion. La séparation, mais très vite les retrouvailles. Tout s’est passé l’année suivante, un voyage et "skaipojot" (clarté ? enchantement ?)


Fred Hormain

Fred Hormain est un saxophoniste français multi-instrumentiste.

Fred HORMAIN est saxophoniste de formation mais aussi multi-instrumentiste, depuis toujours. Après des études couronnées d’un premier prix du Conservatoire de Musique National et Régional de Metz ainsi que d’un CAPES en musicologie de l’Université de Metz, un parcours atypique l’amène à enseigner la musique en collège … durant quelques mois seulement. Car Fred revient bien vite à sa passion première : la scène !

Au service de la musique qui l’habite, sax, chant, guitare, direction d’orchestre, basse, flûte, piano ou batterie, tout lui est bon pour exprimer son talent et consommer son art.

Au fil des années, il enchaîne les concerts en France et en Europe – Luxembourg, Paris, Berlin, Ljubljana, Varsovie, Riga - se distinguant comme soliste dans de nombreuses formations : Funky P, Saxitude, Mister Goldhand…
De ses multiples expériences, il tire une solide formation à tous les styles de musique, du funk à la pop et du jazz à l’électro.
Son univers est à découvrir dans son dernier album « Introspection », 12 titres qu’il a composés, arrangés, joués, enregistrés, entièrement solo.

http://www.fred.lv

Soyez attentifs à cette vidéo des enregistrements de Fred Hormain, tournée dans le studio de Clouange au sud de Fameck en Moselle, vous apercevrez le chanteur Bernard Lavilliers, pour une interprétation exceptionnelle des "Mains d’Or" ( album "Arrêt sur image". Sa chanson transporte toujours autant l’actualité du chomage dans la sidérurgie. C’est La chanson de ce coin de Lorraine, avec "la Fensch vallée", où la couleur des mains des sidérurgistes lorrains a pris celle de la rouille des ferrailles manipulées, la couleur des anciennes fumées oranges dans cette vallée des Anges. Une vallée ainsi nommée, car tous les villages et les villes portent des noms se terminant par "ange". ( Hayange, Seremange, Erzange, Clouange, Florange, Uckange, Hagondange, Talange, ...). Bernard Lavilliers est trés attaché à la vallée de la fensch. Un couple de photographes Lettons exposés en décembre 1990 à la Galerie Grand-Angle de Sérémange-Erzange en Moselle est à l’origine d’une amitié franco-lettone inspiratrice de ce site.

Lire et écouter Bernard Lavilliers et les 900 choristes du Festival Nuits de Champagne à Troyes fin octobre 2008

Un projet Franco-Letton http://vinsunvina.lv/


contacts

France-Lettonie, l’amour enchanteur

liens pour plus d’informations :

Pour acheter la chanson du clip vidéo
Le lien iTunes :

Jaunais video "L’été Indien"

Albums "Viņš un Viņa" en vente en Lettonie :
Rigā : Jāņa Rozes grāmatnīcās,
mūzikas veikalos Randoms un Upe Filmshop t/c Alfa

Album "Viņš un Viņa" en vente en FRANCE
à Volmerange-les-Mines :
Mairie
Bureau de Tabac
Bibliothèque
Richard Hormain 3 rue de la côte

Photographies et vidéos issues des sites et archives de Ilze et Fred.

1.Ilze Lejina - Fred Hormain France & Lettonie


Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ilze Lejina - Fred Hormain - Quand l’amour et la musique s’enchantent en France et en Lettonie
Catherine - le 21 février 2013

Bravo pour ce petit tour dans le manège enchanté de deux artistes talentueux débordants de joie et d’énergie. Longue vie à leur duo d’amour et de musique (j’adore !)
Catherine (www.art-sésame.com)

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V4
Version : 4.1.21