logo site
Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

logo article ou rubrique
Krišjānis Kariņš dirige le nouveau gouvernement de Lettonie

Ce 23 janvier, près de quatre mois après les élections législatives du 6 octobre 2018, la Saeima, Parlement letton a exprimé sa confiance envers le Cabinet des ministres créé par Arturs Krišjānis Kariņš. Lors d’une réunion extraordinaire, 61 députés ont voté pour le nouveau gouvernement, 39 contre.

Article mis en ligne le 28 janvier 2019

par BD

La coalition de cinq partis sera dirigée par un citoyen de nationalité lettone et américaine, Krišjānis Kariņš, membre du Parlement européen jusqu’à récemment, et sera composée de son propre parti, la Nouvelle Unité, ainsi que de New Conservative, le Development / For ! alliance, l’alliance nationale et la plupart des membres du parti KPV LV.

Bien que dans certains cas, les partis constituent des compagnons de lit mal à l’aise, la coalition pourrait en gros être qualifiée de centre-droite.

61 députés de la Saeima ont voté en faveur du gouvernement et 39 contre.

Devant la Saeima - parlement de lettonie - Krišjānis Kariņš a déclaré avant le vote que sa priorité numéro un serait de mener à bien le nettoyage du secteur financier letton, car tout manquement à cet égard constituerait "une menace pour la société dans son ensemble".

Il a également noté que l’agression russe, dans l’est de l’Ukraine et ailleurs, était une menace extérieure et a promis à la Lettonie de "poursuivre son cours euro-atlantique" sous sa surveillance.

"Cela ne changera pas", a-t-il déclaré.



En réponse, Vjačeslavs Dombrovskis, du parti pro-russe Harmony, a déclaré que le gouvernement "divisera la société" et a énuméré les promesses pré-électorales de toutes les parties impliquées dans la coalition qui se distinguent par leur absence dans le programme législatif proposé par le gouvernement.

Dombrovskis a également souligné le fait que Kariņš lui-même ne s’était pas présenté aux élections des députés de la Saeima et qu’il représentait le plus petit parti à la Saeima. Jean de la Fontaine aimait raconter dans "LE LION ET LE RAT" que l’ « on a souvent besoin d’un plus petit que soi » !

Après des mois de négociations parfois difficiles au cours desquelles deux candidats précédents au poste de premier ministre ont échoué à mettre en place des modèles gouvernementaux réalistes (Jānis Bordāns, du parti New Conservators, puis Aldis Gobzems, du KPV LV), la Lettonie se trouverait dans une situation inhabituelle avec un Premier ministre du plus petit parti représenté à Saeima. Le parti New Unity de Kariņš ne détient que 8 mandats Saeima. Pendant ce temps, le plus grand parti de Saeima, Harmony, n’a même pas été inclus dans les pourparlers de formation de la coalition après que tous les autres partis eurent refusé de le soutenir.

Dans la matinée, les partenaires de la coalition ont signé un accord portant sur la distribution des portefeuilles ministériels comme suit :

  • Premier Ministre – Arturs Krišjānis Kariņš (New Unity)
  • Ministre de la Defense /deputé PM – Artis Pabriks (Development/For !)
  • Ministre de la Justice /deputé PM – Jānis Bordāns (New Conservatives)
  • Ministre des affaires étrangères – Edgars Rinkēvičs (New Unity)
  • Ministre de l’Economie – Ralfs Nemiro (KPV LV)
  • Ministre des Finance – Jānis Reirs (New Unity)
  • Ministre de l’ Interieur – Sandis Ģirģens (KPV LV)
  • Ministre de l’ Education & Science – Ilga Šuplinska (New Conservatives)
  • Ministre de la Culture – Dace Melbārde (National Alliance)
  • Ministre des affaires sociales – Ramona Petraviča (KPV LV)
  • Ministre de l’environnement et du développement régional – Juris Pūce (Development/For !)
  • Ministre des Transports – Tālis Linkaits (New Conservatives)
  • Ministre de la Santé – Ilze Viņķele (Development/For !)
  • Ministre de l’agriculture – Kaspars Gerhards (National Alliance)

Arturs Krišjānis Kariņš - est né le 13 décembre 1964 à Wilmington (Delaware), aux États-Unis. Il a étudié à l’Université de Pennsylvanie, où il a obtenu son doctorat de linguistique en 1996.

En Lettonie, il est l’un des fondateurs du parti Jaunais Laiks en 2002, qui a depuis subi de nombreuses métamorphoses pour devenir aujourd’hui le parti Nouvelle Unité . Il a été ministre de l’économie de décembre 2004 à avril 2006 et, en 2009, il est devenu député européen pour la première fois.

Dès que le vote a été annoncé, les politiciens et autres se sont mis à féliciter le gouvernement. Il s’agit du 40ème gouvernement de ministres lettons.

Télécharger la déclaration sur les activités du Cabinet des ministres présidé par Arturs Krišjānis Kariņš

source Saeima

qrcode:https://www.lettonie-francija.fr/Krisj%C4%81nis_Kari%C5%86s-dirige-gouvernement-de-Lettonie-1669