Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

26è Festival National chant choral letton & XVI Festival de danse à Riga : Billets en vente dès le 3 mars 2018

Dès le 3 mars 2018, les billets de la vingtaine d’événements payants seront commercialisés dans les 50 billetteries SIA Biļešu Paradīze de toute la Lettonie et sur la boutique en ligne bilesuparadize.lv pour la 26è Fête Nationale de la Chanson lettone et XVI Festival de danse - #LV100 - Parmi les 63 événements au programme les deux-tiers sont d’accès gratuits. Inscrivez-votre adresse email pour recevoir personnellement les informations au fur & à mesure

Nouvelles au 7 janvier 2018.
Biens juifs : démission d’un ministre letton
Article mis en ligne le 21 juin 2012
logo imprimer

AFP Publié le 21/06/2012 à 12:39 Réagir
Biens juifs : démission d’un ministre letton

Le ministre letton de la Justice a annoncé aujourd’hui sa démission, suite à un désaccord avec le premier ministre Valdis Dombrovskis à propos des droits à la restitution des biens des Juifs, tués pendant la Seconde guerre mondiale. Le ministre Gaidis Berzins a justifié sa démission par la volonté du chef du gouvernement de créer une nouvelle commission chargée de la question des restitutions des biens juifs alors que, selon lui, cette question avait déjà été réglée en 2010.

"Compte tenu des divergences entre le premier ministre et le ministre de la Justice dans l’interprétation des droits à la restitution des biens immobiliers à des organisations religieuses et sociales juives, le ministre ne voit plus la possibilité de poursuivre son travail", a déclaré Gaidis Berzins sur le site du ministère. Berzins a accusé Dombrovskis d’exercer sur lui une "pression politique" en vue de créer une nouvelle commission, suite à des pressions de milieux juifs autour de cette question sensible en Lettonie.

Quelque 85.000 Juifs vivaient dans en Lettonie avant la Seconde guerre mondiale. Environ 70.000 d’entre eux ont péri durant l’occupation, tués par des nazis allemands, souvent avec l’assistance de milices lettones, ou exterminés dans des camps de concentration en Europe occupée. Cependant, certains font valoir que la Lettonie, occupée par l’Allemagne nazie et ensuite par l’Union soviétique jusqu’à 1991, ne peut être tenue responsable pour les crimes de guerre et les spoliations des biens durant cette période.

Par ailleurs, les restitutions des biens ayant appartenu à des Lettons de souche pendant et après la guerre restent aussi souvent en suspens. La communauté juive en Lettonie, pays balte de 2 millions d’habitants, compte actuellement près de 10.000 personnes.


Forum
Répondre à cet article

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.0.22