Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

En Lettonie et en France, média participatif d’informations entre lettons et francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un des pays baltes enchanteur au nord-est de l’Europe.

En Lettonie, la démocratie participative permet aux lettons de faire des propositions de loi examinées au parlement.
Ne plus changer l’heure, selon les saisons :
la proposition examinable par la Saeima de Lettonie

En Lettonie, les citoyens peuvent proposer une loi examinable par la Saeima, le Parlement de la république de Lettonie, bénéficiant à toute la société ! Un tiers des lettons a déjà participé. Un succès de vraie transparence gouvernementale.En octobre 2013, la pétition concernant l’interdiction de l’élevage d’animaux pour leur fourrure et la création d’une loi sur la protection des animaux, a recueilli plus de dix mille signatures de citoyens lettons. J’imagine bien, le grand Georges Brassens détournant sa propre chanson pour soutenir cette plateforme d’initiatives sociales lettone, modèle de démocratie participative : Mana Balss ( Mon vote ), "Votons pour des idées, d’accord, tous enchantés, d’accord, tous enchantés..." Mana Balss, est probablement le meilleur portail d’initiatives publiques au monde !

Article mis en ligne le 1er octobre 2013
dernière modification le 5 janvier 2017

par Bruno
logo imprimer

Bienvenue sur la plate-forme d’initiatives sociales ManaBalss

Ma voix, mon vote - Mana Balss est un portail de la démocratie à but non lucratif, créé pour que chacun puisse améliorer la Lettonie. Une plateforme d’initiatives publiques 100% légale. ManaBalss est reconnu partout dans le monde comme un succès de transparence gouvernementale.


Sur le site ManaBalss - Mon vote vous pouvez soumettre des initiatives et améliorer,transformer votre pays. Vous aurez l’aide de bénévoles de la communauté pour améliorer la communication de votre idée. L’utilisation du site est entièrement gratuite !


En 2013 ManaBalss était déjà utilisé par 33,6% des Lettons en age de voter et deux nouvelles lois ont été adoptées grâce à l’activité du site.





Au 10 octobre 2013, la pétition concernant l’interdiction de l’élevage d’animaux pour leur fourrure et la création d’une loi sur la protection des animaux, a recueilli dix mille signatures de citoyens lettons

Les études scientifiques modernes ont montré que l’élevage des animaux sauvages - renards, visons et chinchillas - n’est pas possible sans leur infliger de graves problèmes de santé physique et mentale. Les animaux d’élevage sont maintenus dans des cages grillagées très étroites. Or le vison sauvage vit dans l’isolement sur ​​une vaste zone avec des plans d’eau , et passe une grande partie de sa vie dans l’eau. Loi devrait être modifiée en mettant en place une interdiction totale de la fourrure agriculture lettone.

En Lettonie 2.074.605 personnes étaient recensées au début de l’année 2012 (lire ici). Sur la population lettone des plus de 15 ans (86%) soit 1784160 personnes, environ 600.000 (33,6%) - un tiers ont visité le site, où 500 initiatives ont été répertoriées. Jusqu’à présent, ces initiatives ont reçu un total de 174.000 signatures, sept ont atteint ou dépassé le seuil des 10.000 votes.





ManaBalss.lv est un portail d’initiatives citoyennes - 100% légal - pour créer un projet, rassembler des partisans et présenter des initiatives finalisées devant le parlement de Lettonie, la Saeima.

Les initiatives signées par 10.000 citoyens seront proposées au vote des députés.

Chacune des initiatives signée par au moins 10.000 citoyens et respectant les critères juridiques parlementaires sera proposée au vote des députés du parlement de la République de Lettonie, la Saeima.






(cliquer sur l’image pour l’agrandir) "Voir en temps réel les propositions qui recueillent plus de 10000 votes, comme celle-ci qui a recueilli 11763 votes :
"Ouvrez le parlement ! Rendre possible la collecte de 10.000 signatures en ligne.
Le public a la possibilité de présenter une variété d’idées, de propositions, d’initiatives en attendant l’ordre du jour parlementaire. Ainsi, nous ouvrons la porte à un public beaucoup plus large pour s’engager dans les travaux avec le Parlement."




Ne pas changer d’heure selon les saisons a recueilli 10373 voix au 22 octobre 2015




Comment fonctionne l’engagement civique avec ManaBalss.lv ?

Chaque initiative peut être présentée et signée par tout citoyen de la République de Lettonie agé d’au moins 16 ans, après inscription en ligne en confirmant son identité par le biais d’un site bancaire public. Pour assurer la sécurité du fonctionnement, une authentification sécurisée par le système bancaire est utilisée. Le nom et le numéro d’identification est transmis par internet à ManaBalss.lv. qui garantit la confidentialité et la sécurité des données personnelles. Les données personnelles sont stockées dans une base de données protégée et une personne ne peut voter qu’une seule fois pour chaque initiative. Seul le nom est à la disposition du public.
À la demande de la Saeima, la base de données des signataires pourra être comparée avec le registre civil, afin de vérifier l’authenticité de l’identité des signataires dans toute la base de données.


"Publiski ir pieejams tikai vārds un uzvārds.
Pēc Saeimas pieprasījuma, parakstītāju datu bāze tiks salīdzināta ar pilsoņu reģistu,
kas varēs ar savu personu datubāzi pārbaudīt visu parakstītāju autentiskumu."


La proposition doit répondre à plusieurs exigences de base - elle doit être légale, fournir une solution et inclure un plan d’action.
Les créateurs d’initiatives peuvent contacter librement des experts bénévoles
dans les domaines juridiques, politiques ou autres secteurs, qui offrent leurs conseils sur la façon de reformuler la proposition comme une proposition plus formelle et améliorer les initiatives.

Ensuite, si 100 personnes conviennent que la question est importante, et si les avocats bénévoles du site pensent que c’est possible, l’idée est mise aux voix.

Pour respecter les normes juridiques de la Saeima les initiatives sont vérifiées par ManaBalss.lv. Toutefois, le conseil juridique fourni est à base communautaire et le site ne détient aucune responsabilité en ce qui concerne les conséquences que peuvent entraîner les initiatives politiques ou juridiques.



Les gouvernements prennent habituellement en charge la mise en place de ces infrastructures en ligne, mais en Lettonie ce fut différent.
Le site Web, qui est privé, est le fruit de M. Blaus, 24a, un entrepreneur Internet, et Janis Erts, 25 ans, ancien employé d’une agence de publicité.
Le site fait appel au bénévolat et aux dons pour fonctionner.

ManaBalss a fait ses débuts en 2011

Solvita Āboltiņa,

Madame Solvita Aboltina, actuelle présidente de la Saeima, le Parlement de Lettonie, a écrit dans un e-mail : "Il fut un temps où le manque de confiance dans le gouvernement et le Parlement a atteint son apogée et, par conséquent, le lancement de cette plate-forme sociale est une initiative logique. Je pense qu’il est intéressant de noter que la plupart des jeunes gens qui voulaient avoir un impact tangible sur le processus législatif sont à l’origine de cette initiative. " (Madame Solvita Aboltina en compagnie de Monsieur Stéphane Visconti, Ambassadeur de France en Lettonie ce 27 mars 2013- photo Saeima)

Des membres du Parlement du groupe d’opposition Centre Harmonie, se moquaient en parlant de ManaBalss en exprimant : "C’est une façon de permettre aux gens d’exprimer leurs émotions et de les calmer, d’une manière qui n’est pas grave pour les autorités", a déclaré M. Cilevics."Sa principale faiblesse est qu’il n’a pas d’importance."

Mais d’autres membres ont soutenu : "Dans les ex-pays communistes, l’un des plus grands problèmes est que, de façon ciblée, les communistes ont créé la méfiance entre les personnes, ils ne coopèrent pas, ils ne croient pas que les actions individuelles peuvent avoir des résultats", a déclaré un autre député, Lolita Cigane. "Certains ont pensé que notre hymne national était trop déprimant, et il y avait une initiative visant à le rendre plus gai. Certains de mes collègues ont été mis en colère à ce sujet. Mais il n’y a aucun problème avec le débat. Si les citoyens sont intéressés, c’est légitime."


Exemples de propositions lues sur le site ce 11 avril, et traduites lors de l’écriture de cet article :



Le taux réduit de TVA sur les denrées alimentaires
Étant donné qu’une grande partie des résidents lettons payent pour la nourriture jusqu’à un tiers de leur revenu, ce qui est nettement plus élevé que dans les autres pays européens, je propose que le taux de TVA soit réduit sur ​​les denrées alimentaires.


Sauver la devise Lats letton
L’euro est contraire à la volonté de la population lettone.
Il permet pour la Lettonie de prendre des autres pays la garantie de créance irrécouvrable. Le passage à l’euro devrait être retardé jusqu’à ce que la question soit largement discutée et soutenue par les habitants.


Quand la Lettonie montre l’exemple ...


Imaginons Georges Brassens, notre chanteur français national interprétant de nouvelles paroles pour sa chanson ... à vos guitares pour de nouvelles interprétations ! Qu’en pensez-vous ?




"Voter pour des projets, l’idée est excellente
Moi j’ai failli partir de ne l’avoir pas eu
Car tous ceux qui l’avaient, multitude accablante
En hurlant à la mort me sont tombés dessus
Ils ont su me convaincre et ma muse insolente
Abjurant ses erreurs, se rallie à leur foi
Avec un soupçon de réserve toutefois
Votons pour des idées, d’accord, tous enchantés
D’accord, tous enchantés ..."
d’après Georges Brassens

Sources :
Saeima : http://www.saeima.lv/lv
New-York Times :
http://www.nytimes.com/2013/04/10/world/europe/a-web-site-where-latvians-ideas-can-become-law.html?pagewanted=2&_r=2&hp
http://manabalss.lv


Forum
Répondre à cet article
En Lettonie, la démocratie participative permet aux lettons de faire des propositions de loi examinées au parlement.
Gilles - le 12 avril 2013

Et dire qu’en France 700 000 signatures (alors que seulement 500 000 sont nécessaires) ne servent à rien ! On voit bien où est la démocratie......



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.9