Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

En Lettonie et en France, média participatif d’informations entre lettons et francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un des pays baltes enchanteur au nord-est de l’Europe.

Fuir la pauvreté et partir de Lettonie.

Des dizaines de milliers de Lettons sont obligés de partir travailler à l’étranger pour nourrir leur famille et fuir la pauvreté. Si l’exode continue, les lettons seront minoritaires dans leur propre pays. La cure d’austérité d’après 2008 est loin d’être finie. Un habitant sur deux envisage de partir. En voulant entrer dans la zone €uro, la Lettonie reste un des plus pauvres parmi les 27 pays europeens.

Article mis en ligne le 1er avril 2013
dernière modification le 10 janvier 2017

par JB
logo imprimer

Partir de Lettonie pour fuir la pauvreté

En Lettonie 30,9% de la population vit dans l’extrême pauvreté . La deuxième plus forte proportion de personnes pauvres de l’Union européenne (UE) parmi les 27 pays europeens, selon les données Eurostat de 2011. les statistiques de pauvreté montrent en outre, ces dernières années, que la population lettone vivant dans l’extrême pauvreté a augmenté de près de 10% - en 2009, la population pauvre était de 21,9%.

Depuis son indépendance il y a 22 ans, la Lettonie perd sa population : une tempête d’émigration accélérée par la crise financière de 2008/2009. Pour sortir d’une récession sans précédent, les autorités lettones ont donc imposé une cure d’austérité radicale, et 13% de la population est officiellement partie de Lettonie depuis dix ans.

Evolution de la population en Lettonie - Traduction : www.lettonie-francija.fr
Graphique www.lettonie-francija.fr - sources Centre National Statistiques Lettonie.

Le solde migratoire - l’accroissement naturel et les changements dans la population.

Les chiffres sont impitoyables : la population du pays est passée de 2,2 millions d’habitants en 2000 à 2 millions en 2011. "La majorité des émigrants lettons sont jeunes. Environ 80% d’entre eux n’ont pas 35 ans, d’où un vieillissement plus rapide de la population sur place. Le pays voit ainsi sa population vieillir" , explique Mihails Hazans, professeur à l’Université de Lettonie. (lire ici l’article)

Près de 1300 villages vont être rayés de la carte.

Officieusement, un letton sur cinq est parti.

Des dizaines de milliers de Lettons ont été obligés de partir pour trouver un emploi à l’étranger afin de nourrir leur famille. Les conséquences de cet exode sont désormais bien visibles avec un impact dramatique sur le budget de l’état : des villages se vident, un contribuable pour quatre retraités ... dans 5 ans les offres d’emplois seront plus importantes que les demandes, ...

Le gouvernement est prêt à lancer un programme de rapatriement pour faciliter le retour de 80 000 personnes dans les dix années à venir.

2.074.605 personnes vivaient en Lettonie
au début de l’année 2012,
soit 155 000 de moins par rapport au précédent recensement.

Cliquer sur le tableau ci-dessous, présentant le graphique classant la population par age et par sexe en Lettonie en 2011 comparée à la population précédente. En bleu les hommes, en rouge les femmes. En foncé, pour chaque sexe, la perte de population vivant en Lettonie.

La plus forte diminution constatée se situe dans le groupe d’âge des 23-31 ans (-14%). Une diminution dûe à la difficulté de trouver du travail, poussant ainsi les jeunes à travailler en dehors du pays. Ce qui se confirme également dans les statistiques d’emploi des jeunes, où le taux de chômage des 20-29 ans est au-dessus de la moyenne nationale. Le chomage des jeunes gangréne tous les pays d’Europe.

Population lettone par grands groupes d’âge, selon les régions

Répartition de la population lettonne selon l’âge et la région traduction www.lettonie-francija.fr
Traductions : www.lettonie-francija.fr - sources Centre National Statistiques Lettonie www.csb.gov.lv

cliquer sur le tableau ci-dessous : En vert les personnes de + de 62 Ans - En rouge les personnes en âge de travailler de 15 à 61 ans - En bleu, les enfants de -14 ans.
Les enfants lettons (0 -14 ans) représentent en général 14,2% de la population totale. Les personnes en âge de travailler 64,1% et les retraités 21,7%.

Lorsque l’on analyse la proportion d’enfants, selon les régions, celles aux taux les plus élevés sont la région de Pieriga 16% et celle du Kurzeme 15,2%.
Les régions avec le taux d’enfants le plus bas Latgale (13,2%) et Vidzeme (14,1%).

Les régions rassemblant les taux les plus importants de populations en âge de travailler sont la région de Riga Région (64,8%) et celle de Zemgale (64,3%).

Là où l’on trouve le plus fort taux de retraités (+ 62 ans) dans les régions de Latgale (22,9%) et Vidzeme (22,6%), par rapport à la région Pieriga (19,9%).

Statistiques de la population par nationalité et par régions en Lettonie 2011 cliquer sur le tableau ci-dessous.

Sources :

Centre national des statistiques en Lettonie - www.csb.gov.lv

Résultats du recensement de la Population de Lettonie en 2011 : letton, l’origine ethnique, l’éducation et le logement.(chiffres parus le26/02/2013).
2011 résultats du recensement en bref
télécharger les résultats du recensement de la Population de Lettonie en 2011

Eurostats :

France24 - reportage réalisé en Lettonie par Anne MAILLIET - 28/03/2013


Forum
Répondre à cet article



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22