Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

Rock and Roll en pays Baltes : chansons & guitares face au KGB
Video : "Quand le rock dérangeait le Kremlin"

Le pouvoir russe soviétique et le KGB n’ont pas réussi à empêcher le Rock’n Roll d’envahir, tel un virus incontrôlable, les pays situés derrière le rideau de fer. Au travers d’entretiens avec différents protagonistes – Jimmy Carter, Mikhaïl Gorbatchev, Billy Joel, Mike Love (des Beach Boys) ou encore l’artiste russe Stas Namin – et d’extraits de concerts emblématiques, ce film vidéo retrace une gigantesque offensive culturelle, plus efficace qu’une guerre idéologique.

Article mis en ligne le 6 décembre 2017
logo imprimer

a un jour rappelé Vaclav Havel, l’ancien dissident devenu premier président de la République démocratique tchèque .

En Lettonie, comme dans les autres Pays baltes et pays de l’est envahis, occupés par l’Union Soviétique, le rock’n’roll s’est répandu tel un virus incontrôlable, derrière le rideau de fer, malgré les tentatives des régimes communistes d’éradiquer le phénomène.

Ce documentaire, raconte avec de nombreux interviews, comment dès 1958, la CIA encourage Radio Free Europe à diffuser cette musique "subversive" auprès des adolescents du bloc socialiste. Conquis par le message de liberté qu’elle véhicule, les jeunes d’Europe de l’Est revendiquent bientôt le droit d’en écouter et d’en jouer, défiant ouvertement leurs gouvernements : une étincelle qui contribuera à l’effondrement du système.

Par certains groupes il fut à l’origine de la révolution chantante. La chanson "Vairogi - boucliers" du légendaire groupe de Rock Letton "Livi" l’exprime admirablement. [1] Cette déclaration d’amour exceptionnelle pour le peuple et la terre de Lettonie s’est répandue dans l’espace public à l’époque soviétique. Un chant né à Liepaja, dans les années 1976 et fredonné le soir même du premier concert par un grand nombre de spectateurs.

Mais tandis qu’émergent des milliers de groupes clandestins, la répression policière s’intensifie à l’encontre des artistes et des fans. À partir de la fin des années 1980, et alors que le bloc se fissure inexorablement, le rock gagne cependant peu à peu un espace officiel, le Kremlin de la perestroïka autorisant même des concerts gigantesques, financés par les Américains, comme la grand-messe qui, en 1991 à Moscou, a vu jouer Metallica et d’autres groupes de métal devant plus d’un million de spectateurs.

Qu’en dites-vous ? Merci de laisser votre avis, votre commentaire



Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.1.4