Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

Le Grand Choeur Agricole Balte proteste à Bruxelles
Tallin-Bruxelles en tracteurs ... la nouvelle Voie Balte

Bruxelles Jeudi après-midi, peu avant la réunion extraordinaire du Conseil européen un peu plus de 100 agriculteurs Baltique sont arrivés afin de protester contre les inégalités injustes des paiements directs. Les paysans d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie protestent pour alerter les citoyens et les fonctionnaires européens sur leur situation catastrophique imposée par l’inégalité des paiements de Bruxelles. Actuellement, les paiements directs aux agriculteurs lettons sont au plus bas niveau de l’UE, jusqu’à 63 lats par hectare, alors que la moyenne européenne est de 266 euros, ou 186 lats par hectare.

Article mis en ligne le 23 novembre 2012

par JB
logo imprimer

Seko traktoram - Les dernières vidéos
Piektdiena (vendredi) 23 novembris 2012 10:37(riga)

Jeudi 22/11 - 17h - Les agriculteurs ont activement protesté contre l’inégalité des paiements directs dans l’Union européenne (UE), en chantant des chansons et en brandissant des pancartes. La plupart des manifestants sont vêtus de gilets jaunes brillants.

« Nous sommes contre l’échange inégal, Nous situation d’inégalité dans la campagne ! Taille égale pour tous !" sont quelques-uns des slogans qui ont été chantés sur le rond-point Schuman."

Une manifestation pacifique entourée de quelques gardiens.

La manifestation a été suivie par le Premier ministre letton Valdis Dombrovskis, par le Premier ministre d’Estonie, Andrus Ansip, par la ministre lettone de l’Agriculture Laimdota STRAUJUMA, et par la présidente lituanienne, Dalia Grybauskaite arrivée un peu plus tard. Les agriculteurs Grybauskaite, ainsi que Dombrovskis et Ansip ont recueilli de nombreux applaudissements et des chants. Les fonctionnaires accueillis par les agriculteurs à l’appui de la campagne à tenir.

Protesta traktors, Bruxelles, 22.11.2012

La protestation des tracteurs à Bruxelles, 22.11.2012

Les agriculteurs baltes bénéficient du soutien de leur gouvernement même si l’heure est à un optimisme prudent dans un contexte de crise économique. « Il s’agit de l’une de nos priorités d’assurer des aides équitables dans l’Europe des 27 », a averti, mardi, le Premier ministre letton Valdis Dombrovskis. « Il est impossible d’être concurrent sur le marché intérieur de l’UE si certains pays reçoivent des subventions bien plus importantes que celles destinées aux agriculteurs baltes », a-t-il expliqué.

Dans un geste manifeste de soutien aux agriculteurs, le Premier ministre letton, Valdis Dombrovskis, a déclaré le 21 novembre, que son pays avait l’intention d’opposer son veto au budget UE 2014-2020 en l’absence d’un accord plus favorable sur les paiements directs. Les exigences de Riga sont partagées par la Roumanie et la France, qui ont également menacé d’opposer leur veto pour bloquer les propositions de réduction des subventions agricoles.

Le Premier ministre letton, Valdis Dombrovskis a remercié les agriculteurs pour l’organisation de l’activité de protestation, et a souhaité une concurrence loyale garantissant l’égalité des paiements directs aux agriculteurs dans le marché unique européen. Le premier ministre a déclaré que les paiements de soutien aux agriculteurs baltes sont les plus bas dans l’UE et ce n’est pas juste. Il a également été heureux de voir l’arrière de tracteurs, actuellement à Bruxelles.

"Les Etats baltes souhaitent un systeme égalitaire de paiement direct dans l’UE . Nous croyons que les pays baltes doivent obtenir au moins le même niveau de paiement direct que l’état ayant le plus faible niveau de paiements directs, c’est-à-dire la Roumanie. Il n’y a aucune raison pour que les agriculteurs lettons, estoniens ou lituanien recevoir des paiements directs inférieurs de beaucoup que les agriculteurs de Roumanie ", a déclaré le Premier ministre.

Protesta traktors, Berline, 20.11.2012

La protestation des tracteurs à Berlin, 20.11.2012

Le Premier ministre letton, Valdis Dombrovskis, participera jeudi et vendredi 23 Novembre, à Bruxelles au Conseil européen extraordinaire des dirigeants européens qui discuteront du cadre financier pluriannuel pour la période de 2014 à 2020 de l’UE.

Le premier ministre défendra les priorités de la Lettonie dans le cadre de la politique de cohésion avec un financement suffisant dans des conditions justes et équitables de concurrence pour les agriculteurs lettons dans le marché commun européen.

Les organisations d’agriculteurs de Lettonie, d’Estonie et de Lituanie , ont été intégrées dans une campagne commune pour faire en sorte que dans l’UE les taux de paiement direct dans les pays baltes soient au moins 80% de la moyenne de l’UE.

Le ministre letton des Affaires étrangères, Edgars Rinkevics, a de son côté fixé deux « lignes rouges » : les fonds de cohésion doivent rester au moins à leur niveau actuel et les agriculteurs lettons, les moins bien subventionnés par la Pac, selon lui, doivent être désormais traités sur un pied d’égalité avec les agriculteurs d’autres pays.

Actuellement, les paiements directs aux agriculteurs lettons sont au plus bas niveau de l’UE, jusqu’à 63 lats (90€) par hectare, alors que la moyenne européenne est de 266 €, ou 186 lats par hectare.

Protesta traktors, Ķēdaiņi, 16.11.2012

La protestation des tracteurs à Ķēdaiņi, 16.11.2012

Dans la Lituanie voisine, les agriculteurs devraient, en 2014, recevoir une subvention de 144 euros par hectare au titre de la Pac, contre 119 euros en 2012, mais leur objectif est d’arriver à la moyenne européenne, soit 296 euros.

En Estonie, « l’augmentation prévue de 40 euros à l’horizon de 2017 va faire passer l’aide actuelle de 117 à 156 euros par hectare, les subventions accordées aux agriculteurs estoniens vont rester parmi les plus basses en Europe », a déploré Aivar Kokk, le vice-président du comité des affaires rurales au Parlement estonien, dans une récente tribune publiée dans le quotidien Postimees.

Le montant de ces subventions a été déterminé par le niveau des rendements agricoles. Or, durant les 50 ans d’occupation soviétique, l’agriculture collectivisée se caractérisait par une productivité relativement faible.

Protesta traktors, Rīga, 15.11.2012

La protestation des tracteurs à Rīga, 15.11.2012

Aujourd’hui, la faiblesse de ces subventions a des conséquences directes sur la vie des exploitations agricoles, qui connaissent en Lituanie un phénomène de concentration ces dernières années. Certaines cultures traditionnelles peu rentables, comme celle du lin, ont déjà disparu. Pourtant, l’agroalimentaire reste un secteur important de l’économie lituanienne. En 2011, 11,3 % des actifs y étaient employés et il compte pour 16,5 % dans le total des exportations du pays.

Outre la pérennité des exploitations agricoles, cette différence dans le montant des aides a également des conséquences sur la vie des villages. Mindaugas Maciulevicius, un agriculteur lituanien qui a développé un système de vente directe des paysans aux particuliers, s’inquiète d’un phénomène de désertification des villages dans son pays, le chômage entraînant un exode rural. « Les écoles, les centres culturels, les postes ferment tour à tour », constate-t-il.

Protesta traktors, Valmiera, 14.11.2012

La protestation des tracteurs à Valmiera, 14.11.2012

Foto galerija, Valmiera, 14.11.2012

Protesta traktors, Tartu, 13.11.2012

La protestation des tracteurs à Tartu, 13.11.2012

Protesta traktors, Tallina, 12.11.2012

La protestation des tracteurs à Tallin, 12.11.2012

 

 [1]

Photo : http://twitpic.com/bff7jx

Sources :
llka.lv le site des Coopératives Agricoles de Lettonie ( LLKA)
.
lafranceagricole.fr

Le reportage de LNT - TVNET :



Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.0.99