logo site
Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

logo article ou rubrique
Qui participe au 26è Festival de la chanson lettone et de la danse ?
#LV100

A Riga, 40 jours avant le XXVI Festival National de la chanson lettone et la 16ème Célébration de la danse du 30 juin au 8 juillet, les organisateurs s’activent. Ils annoncent 43290 participants, incluant 16500 choristes de 427 chorales lettones et 18174 danseurs de 739 collectifs de danse. Les participants du festival letton viennent de 118 municipalités de Lettonie et de 21 pays du monde. Dans cet article les précisions utiles aux participants.

Article mis en ligne le 25 mai 2018

par Bruno
logo imprimer

L’évaluation réalisée après le précédent 25è festival des Chants et danses de 2013, a conduit les organisateurs à réduire considérablement la charge pour les dizaines de milliers de participants : La célébration d’ouverture aura lieu le premier jour en journée, et il n’y aura pas d’essais le jour du concert de clôture. Pour le spectacle de la grande danse et le Concert de clôture, le nombre des répétitions publiques a également été réduit.

"Nous voulons souligner que la réduction des répétitions des concerts publics compense non seulement les charges, mais exige également des participants qu’ils soient actifs aux répétitions, ce qui est important pour la qualité artistique des concerts", a déclaré Eva Juhnjeviča, directrice exécutive du Festival.

La restauration et l’hébergement seront payés aux participants les jours où son groupe participe à une activité programmée. Les autres jours, si le participant vit à Riga, ses frais de repas et d’hébergement seront couverts par la municipalité.

Le lieu du déjeuner pour les spectacles et les concerts : les participants au petit-déjeuner mangeront au lieu de résidence, déjeunent sur place, tandis que le déjeuner et le dîner peuvent être choisis en fonction du lieu du repas. Un menu de participants a été élaboré par un groupe de travail composé d’organisateurs des célébrations, de spécialistes de la nutrition, d’experts en PVD, de représentants de l’Association des nutritionnistes pour l’éducation, etc. La distribution des repas, en fonction de la valeur nutritionnelle acceptée par jour, n’est pas inférieure à 25% pour le petit déjeuner, 40% pour le déjeuner, 35% pour le dîner/collation. Les frais de restauration d’un membre participant sont subventionnés par l’État de Lettonie à hauteur de 8,00 euros par jour.

Les participants vivront dans 70 écoles à Riga.
Chaque municipalité elle-même est d’accord avec un établissement d’enseignement particulier sur l’hébergement de ses membres, ainsi que sur la connaissance de la disposition de cet établissement d’enseignement à accueillir les membres du Festival.

Une partie intégrante du participant au Festival est la carte d’identité-festival , qui permettra d’identifier le participant et lui permettra d’accéder aux services de restauration, d’entrer dans les lieux des répétitions et des concerts, ainsi que dans les transports gratuits des transports publics de Riga.



Près de 20% des participants au festival sont des mineurs.
Dans un proche avenir, leurs parents et chefs d’équipe seront contactés par les organisateurs du festival, dans le but de responsabiliser chaque personne à se familiariser avec les règles, le programme, les événements impliquant des enfants, l’exercice, les concerts visuels et autres informations sur les prochaines festivités.

La responsabilité des gestionnaires collectifs dont les membres sont mineurs est d’assurer le nombre d’accompagnateurs prescrits dans les textes réglementaires ( jusqu’à 14 ans - 2 accompagnateurs pour 10 enfants, de 14 à 17 ans - 1 accompagnant pour 10 mineurs), ainsi que pour s’occuper des enfants pendant le temps.

En postulant pour la Fête dans le système d’enregistrement électronique, le désir des parents d’accéder aux salles de concert avec des enfants d’âge préscolaire , y compris nourrissons, Compte tenu de la décision du Comité d’Action, de l’avis du Médiateur et de l’Inspection Nationale des Droits de l’Enfant, ainsi que de l’identification des risques éventuels, l’Événement Fête permettra uniquement aux Fêtes enregistrées de participer aux Festivals et lieux de concerts.

« Humainement et émotionnellement, nous comprenons très bien le souhait des Participants de la Fête d’amener leurs petits aux tentatives, cependant, lors de l’évaluation de tous les risques potentiels, le Comité de Pilotage a décidé de ne pas soutenir une telle initiative. »

Eva Juhnjeviča, Directrice générale, a souligné lors de la conférence de presse, les risques potentiels suivants :

  1. Il est douteux que les parents, tout en participant à des concerts et aux essais, puissent pleinement surveiller que leur propres enfants soient en sécurité. La sécurité des enfants n’est pas assurée par l’organisateur qui n’offre pas de services de garde dans le cadre des festivités.
  2. Un grand nombre de spectateurs assistent au festival, et on s’attend à ce que le risque d’infection augmente.
  3. Les lieux du Festival n’offrent pas de conditions d’hygiène adaptées aux bébés - tables à langer, endroits où les enfants peuvent se laver, endroits où ils peuvent se réchauffer, ...
  4. Lors des répétitions et des concerts dans les lieux du festival, il est impossible de s’assurer que le bébé ne peut pas changer son régime quotidien - repas, sommeil, si le parent participe à des répétitions festives et à des concerts.
  5. La disposition des lieux de fête n’est pas complètement sûre pour un enfant qui rampe ou qui vient de commencer à marcher - il est prévu de placer divers équipements et barrières dans les zones d’activités des participants.

Les participants aux festivités bénéficieront d’une assurance-vie et d’une assurance complémentaire des blessures, ce qui est mis en œuvre par Swedbank.

400 000 litres d’eau potable (avec le soutien de RIMI) seront fournis pendant les événements et les concerts. Les sacs des participants comprendront également des imperméables, des sièges d’auto, des patchs, des lingettes humides, des crèmes pour les pieds, des informations sur la sécurité et des conseils pratiques.



Le XXVI Festival National de la chanson lettone et la 16ème Célébration de la danse, qui se déroulent cette fois-ci dans le cadre du centenaire de la Lettonie du 30 juin au 8 juillet 2018, sont organisées par le Centre culturel national letton, une institution publique subordonnée au ministère de la Culture, soutenue par Swedbank, Elektrum, Latvijas Mobilais Telefons (LMT) et les partisans de Rimi , Squalio et Circle K Lettonie .

Source Dziesmu svetki 21 mai 2018



Forum
Répondre à cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les gazouillis du site Lettonie-Francija






pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2009-2018 © Lettonie-Francija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V4
Version : 4.1.10