logo site
Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

Légende : FILM CONCERT FÊTE LETTONE EXPOSITION SPECTACLE AUTRE ÉVÉNEMENT CONFERENCE

0 | 5


mardi
13
novembre
2018
Expo : Un Barbare à Paris, Andrejs Kurcijs, médecin letton, collectionneur, écrivain, poète ....

Andrejs Kurcijs : Barbare à Paris

Une proposition de Joachim Hamou, Maija Rudovska et Barbara Sirieix.

Un Barbare à Paris est une exposition émanant du manifeste Art Actif, écrit en 1923 par le médecin, député, écrivain, collectionneur et poète letton Andrejs Kurcijs.

Dans ce texte, Kurcijs identifie l’importance de l’art et de l’artiste dans la société, et la nécessité que l’art puisse être activé selon sa propre logique, qu’il soit indépendant.

Le projet n’envisage pas un positionnement autre que celui de son point de départ, à savoir le manifeste. Ce texte est complexe et ne saurait circonscrire une perspective unique ; les interprétations sont aussi nombreuses que le projet compte de participant•e•s.

Comme le formule le philosophe contemporain letton Ainārs Kamoliņ :

Cette conversation sur l’art actif survient à un moment où l’art en tant que tel ne semble plus constituer une menace pour les conventions de notre société. L’artiste peut-il-elle encore avoir une position critique ? Cette provocation ne concerne pas seulement l’artiste mais également notre relation à l’art, les institutions qui le soutiennent, le marché qui investit en lui et sa politique.

Aujourd’hui des artistes en France, en Lettonie et ailleurs tentent de se reconnecter à une dimension politique sans perdre leur autonomie artistique. La pertinence du texte Art Actif d’Andrejs Kurcijs se renouvèle dans ce contexte.

Joachim Hamou, Maija Rudovska et Barbara Sirieix sont les commissaires de l’exposition et les rédacteur•rices du livre Art Actif qui sera publié à cette occasion par Paraguay Press.

Le projet est soutenu et réalisé en collaboration avec Kim Contemporary Art Center (Riga, Lettonie), la Fondation d’entreprise Ricard et Paraguay Press (Paris, France). L’exposition s’inscrit dans le cadre du programme international du centenaire de la Lettonie. Nos remerciements s’adressent en particulier au Ministère de la Culture de la République de Lettonie, à Latvia 100, à la Fondation Latvian State Culture Capital, au Fonds Stichting Niemeijer, à Sundaymorning @ EKWC, au Fonds Mondriaan, à la Fondation des arts danois, au KUMU – Art Museum of Estonia et à Riinu Rahuoja.

Fondation d’entreprise Ricard
T. 01 53 30 88 00 — F. 01 40 06 90 78
www.fondation-entreprise-ricard.com
Horaires : Du mardi au samedi de 11h à 19h
Visites commentées le mercredi à 12h30 et le samedi à 12h30 et 16h00.
Tarifs : Accès libre
Lieu :
Fondation d’entreprise Ricard


Adresse :
12, rue Boissy d’Anglas 75008 Paris

dimanche
16
décembre
2018
Paris : Concert des voix lettones au profit du Village d’enfant Graši

CONCERT des voix lettones

au profit de Village d’enfant Graši (Cap Esperance) en Lettonie 
  • Chorale lettone de Paris « LATVE » – direction Ināra Braže
  • Ensemble vocal letton de Bruxelles « UGUNIS » – direction Vita Timermane-Moora
  • Soliste ténor – Kristaps Ivanovs
  • Piano – Anna Strapcāne

Entrée et participation libres
(plus d’information sur le village d’enfants : http://www.grasufonds.lv/lv/english/)



Lieu :
Eglise Saint Thomas d’Aquin


Adresse :
Place Saint Thomas d’Aquin
75007 Paris

jeudi
17
janvier
2019
Paris : Le trio Sōra avec Joseph Haydn & Dmitri Chostakovitch

Concert du midi avec le trio Sōra jouant Joseph Haydn et Dmitri Chostakovitch

Trio Sōra

  • Pauline Chenais, piano
  • Magdalēna Geka, violon
  • Angèle Legasa, violoncelle

Joseph Haydn
Trio pour piano et cordes en ut majeur Hob.XV.27
Trio pour piano et cordes en mi majeur Hob.XV.28

Dmitri Chostakovitch
Trio pour piano et cordes n°1 en ut mineur opus 8

A l’époque de Haydn, un autre genre connaît une évolution similaire à celle du quatuor à cordes, celui du trio pour piano et cordes, qui trouve progressivement sa forme. Parus à Londres en 1797, les deux trios de Haydn sont révélateurs de cette évolution, regardant tantôt vers le passé ou vers l’avenir. Lauréates de l’Académie du festival d’Aix, les jeunes musiciennes du Trio Sōra ont choisi de compléter leur programme par le Trio n°1 de Dmitri Chostakovitch, une page de jeunesse du compositeur russe, mais portant déjà complètement sa marque.

Lieu :
Auditorium du Louvre



jeudi
31
janvier
2019
ARTE Concert : Elīna Garanča & l’Opéra National de Paris "Les Troyens" d’Hector Berlioz

"Les Troyens" d’Hector Berlioz par l’Opéra National de Paris.

En quelques mots Hector Berlioz, écrivait à la Princesse de Sayn-Wittgenstein, 1857 :

En 1854, Hector Berlioz confiait dans ses Mémoires : « Depuis trois ans, je suis tourmenté par l’idée d’un vaste opéra dont je voudrais écrire les paroles et la musique. » Bridé par les échecs de Benvenuto Cellini et La Damnation de Faust, le compositeur attendra encore deux ans avant de se lancer dans l’entreprise des Troyens d’après L’Énéide de Virgile. Un sujet antique qui, galvanisé par la géniale modernité orchestrale du maître, souffla un vent nouveau sur un monde lyrique alors sous domination verdienne. En 1990, le premier lever de rideau de l’Opéra Bastille découvrait la plaine de Troie. Trente ans plus tard, une nouvelle production de Dmitri Tcherniakov marque l’anniversaire de la salle et en révèle l’immensité.

Que d’anniversaires !
Les 350ans de l’Opéra National de Paris, les 150 ans de Berlioz, les 30 ans de l’Opéra Bastille : En 1990, Les Troyens était le premier opéra donné à l’Opéra Bastille.

Pour l’ouverture de la saison anniversaire, Dmitri Tcherniakov met en scène l’opéra monumental d’Hector Berlioz, qui mourût en 1869, sur la chute de Troie - du 22 janvier au 12 février 2019 à l’Opéra Bastille

Bryan Hymel, Stéphane Degout, Elīna Garanča et Stéphanie d‘Oustrac chanteront sous la direction de Philippe Jordan. Elīna Garanča interprète de rôle de Didon.

Décors : dmitri tcherniakov
Costumes : elena zaytseva
Lumière : gleb filshtinsky
avec
Orchestre de l’opéra national de Paris
Chœurs de l’opéra national de Paris

Les Troyens, Opéra en cinq actes et neuf tableaux (1863)

Livret : Hector Berlioz - D’après L’Énéide de Virgile
Direction musicale : Philippe Jordan
Mise en scène : Dmitri Tcherniakov
Décors : Dmitri Tcherniakov
Costumes : Elena Zaytseva
Lumières : Gleb Filshtinsky
Chef des Choeurs : José Luis Basso

Lieu :
Paris & sur ARTE Concerts



jeudi
21
février
2019
ARTE Concert : Opéra & Ballet National de Lettonie - LNOB

L’Opéra national de Lettonie redécouvre L’incantesimo, tombé dans l’oubli peu après sa première. Italo Montemezzi puise son inspiration musicale chez les plus grands compositeurs du vérisme italien, dont Ruggero Leoncavallo.

Après l’œuvre de Montemezzi, le célèbre Pagliacci de Leoncavallo vient compléter le programme donné à Riga.

Conductor — direction musicale — musikalische leitung : jānis liepiņš
director — mise en scène — inszenierung : aik karapetian
sets — décors — bühnenbild : a. j. weissbard
costumes — costumes — kostüme : kristīne pasternaka
lighting — lumière — licht : a. j. weissbard
with — avec — mit : sergey polakov, & irakli kakhidze
orchestra — orchestre — orchestra : latvian national opera orchestra
choir — chœur — chor : latvian national opera choru

Lieu :
Opéra de Lettonie à Riga, et sur ARTE CONCERTS