Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

En Lettonie et en France, média participatif d’informations entre lettons et francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un des pays baltes enchanteur au nord-est de l’Europe.

Juste le temps de faire ses petits bagages
vers Riga début juillet

Une pièce musicale tragique et comique présentée à Riga, Capitale de la Lettonie le 1er et le 4 juillet, en version française sous-titrée pour le public letton. Elle sera jouée à la Maison de la Société juive et à la "Maison du coin" celle du KGB où tant de lettons ont souffert torturés. Le livre d’Alix Landau-Brijatoff, résonne avec l’actualité car le HCR (Haut Commissariat aux réfugiés) alerte les nations : pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale les déplacements forcés dans le monde dépassent aujourd’hui les 51 millions de personnes.

Article mis en ligne le 25 juin 2014

par BD
logo imprimer

"Juste le temps de faire des petits bagages" adapté de l’ouvrage "Tombes lointaines"

Dans le cadre de Riga2014, la pièce d’ Alix Landau-Brijatoff "Juste le temps de faire des petits bagages " est présentée au public letton, en version française sous-titrée. Elle est adaptée pour le théatre par l’auteure avec Emmanuel Robert-Espalieu.

Le 1er juillet à 18h30 à la Maison de la Société juive de Riga
au 6 Skolas iela, en français et russe surtitré

Le 4 juillet à 21 h en français et Letton surtitré
à "La Maison du Coin - Corner House" (Brivibas iela)

L’histoire relate la vie d’une famille juive à Riga entre 1939 et novembre 1941. Une histoire d’amour universelle entre une mère et une fille dans une Europe déchirée. Toutes deux se parlent par journal intime interposé à 5 000 kilomètres de distance.

Cette œuvre intimiste, douce et douloureuse, nostalgique et teintée d’humour est interprétée par trois acteurs célèbres, deux françaises et un letton : Judith Magre , Valentine Varela et Juris Zagars (en alternance avec Juris Kalniņs).

La pièce de théâtre est accompagnée par les musiques klezmer d’Eric Slabiak et "Les Yeux Noirs" de son orchestre français. Les musiques klezmer qui illustrent le texte sont interprétées par Stéphane Rougier au violon, Pierre Bertaud à la clarinette et Ludwik Skrzypek à l’accordéon, avec une magistrale et amicale introduction offerte par le grand David Krakauer.


Alix Landau-Brijatoff

Alix Landau-Brijatoff est née le 20 avril 1942 à Perpignan. Elle est la troisième fille d’Adolphe-Abraham Landau et de Bluma Katz-Jankelovitch, deux communistes émigrés de leurs pays d’origine (Pologne et Lettonie) dans les années 1920, naturalisés dans les années 1930, dénaturalisés en 1943 [1] . Docteur en psychologie sociale, elle est également romancière.

La famille paternelle d’Alix Landau-Brijatoff est originaire de Varsovie. Ses grand-père, grand-mère, père et oncles l’ont quittée "juste à temps", il y a 80 ans, et sont restés indéfectiblement attachés à la Pologne, où avaient vécu leurs ancêtres - une longue lignée de rabbins.


Tombes lointaines,
le livre qui inspire la pièce

"Tombes lointaines" [2] Brocha Jankelevitch a été assassinée avec toute sa famille et 27 000 autres Juifs dans la forêt de Rumbala en Lettonie, au cours d’un des épisodes les plus atroces de la Shoah par balles ". L’ouvrage publié en avril 2009 chez Robert Laffont ]], raconte la vie quotidienne dans la communauté juive de Riga en Lettonie, jusqu’au drame de l’extermination fin 1941, et inspire la pièce "Juste le temps de faire des petits bagages". Il lève le voile qui cachait cette tragédie. À la suite d’un éprouvant périple à Riga, Jurmala, Rumbala sur les traces des racines lettones de sa mère (toute sa famille y sera exterminée en 1941), elle décide de se consacrer à retrouver les faits historiques de cette tragédie. L’équipe du père Patrick Desbois lui précise que son « travail » en Ukraine ne lui permettra pas de faire de même dans les pays baltes avant de nombreuses années. Ainsi commence un terrible voyage dans le passé : la « shoah par balles » perpétrée dans les pays baltes est mal connue. Elle fera deux voyages en Lettonie, sera aidée par les Archives Lettones, l’adjoint de Marger Vestermanis, survivant des « aktions » de 1941 et directeur du Musée juif de Riga, de nombreux témoignages (Ushmm, Yad Vashem, le "livre noir" de Grossman et Ehrenbourg…), quelques rares livres publiés en anglais, des archives russes, ainsi que les actes des procès des bourreaux.

1.

Dans son œuvre, l’auteur lance un message nostalgique empli d’espoir, résolument apaisé, à tous ceux qui ont envie de mieux connaître ce monde disparu. Elle nous parle d’une histoire d’amour entre une mère et sa fille , communiste et juive (sa grand-mère et sa mère).




Les Yeux Noirs

Depuis 1992, et avec plus d’un millier de concerts autour du monde, Les Yeux Noirs continuent leur périple tzigano-rock et yiddish-pop ! Un voyage épique dans un monde hors frontières, flamboyant, grisant une aventure au pays des Roms et des poètes !

Le groupe Les Yeux Noirs a été créé par Eric et Olivier Slabiak. Avec un premier prix du Conservatoire Royal de Bruxelles en poche, les deux frères courent les différents cabarets et restaurants où se jouent les musiques d’Europe de l’Est. Ils y apprennent leur métier et le vaste répertoire tzigane et yiddish dont ils se sont pris de passion, passion communiquée par leurs oncles, eux-mêmes musiciens. Léo le violoniste a longtemps joué avec Joseph Reinhardt et Charlie, à la contrebasse, a accompagné Django.

Nombre record de personnes réfugiées et déplacées dans le monde

Publié le 20 juin 2014 sur le site du Haut-commissariat de l’Onu aux Réfugiés (HCR) qui annonce qu’à travers le monde, le nombre de réfugiés, demandeurs d’asile et personnes déplacées à l’intérieur de leur pays s’établissait à 51,2 millions à la fin de l’année 2013.


Sources et autres liens :

Parmi les livres d’ Alix Landau-Brijatoff :

  • L’Espace du désir, traité de contre-marketing (LPM 2000),
  • L’Histoire vraie de Yossélé, le Golem de Prague (LPM 2003),
  • Be Blue Cat (LPM 2004),
  • Le petit chat retombe toujours sur ses pattes (illustrations de Peters Day, Pharos 2006),
  • Passionnément singulier (Denoël 2006),
  • La Torah racontée à mes petits enfants (Le Petit Phare 2006),
  • La Maison des anges sous le nom d’Ita Katz (Pharos 2007).
Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.37