logo site
Lettonie-Francija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija. Média participatif d’informations entre lettons & francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un pays balte enchanteur centenaire au nord-est de l’Europe.

logo article ou rubrique
"Tumša nakte, zaļa zāle - Nuit noire, herbe verte" chanson pour choeur mixte
Chanson lettone plus que centenaire pour chorale mixte

"Nuit noire, herbe verte" une chanson lettone pour chœur mixte, parmi les compositions les plus significatives d’Emile Melngailis . Les scientifiques lettons estiment que cette chanson existe depuis des milliers d’années. C’est peut-être la plus ancienne dainas du peuple letton, transmise de génération en génération. Depuis 1912, les interprétations musicales de ce chant letton sont innombrables, très variées par de multiples artistes.

Article mis en ligne le 6 décembre 2018
dernière modification le 7 décembre 2018

par Bruno

"Nuit noire, herbe verte - Tumša nakte, zaļa zāle", chanson du folklore letton

La chanson folklorique lettone "Tumša nakte, zaļa zāle" fut publiée en 1912 dans le deuxième volume de la collection "Birzēs i nolīs". Elle est considérée parmi les meilleurs chants folkloriques pour chorales composés par Emile Melngailis.


Emile Melngailis, compositeur, folkloriste, ethnomusicologue et maître de chant choral de Lettonie.

Emile Juli Melngailis, né à Igiga le 15 février 1874, est décédé à Munich le 20 décembre 1954. Il est inhumé dans le cimetière de la forêt de Riga.

Compositeur, folkloriste et maître de chant choral, il a été l’organisateur et le chef principal de plusieurs célébrations du chant et de la danse en Lettonie. Il a écrit 53 chansons chorales a capella originales et a créé des chansons folkloriques pour plusieurs nations. Entre 1902 à 1956, il a édité 10 volumes de chansons pour chorales sous le titre "Birzės i noros".







Les œuvres les plus significatives d’ Emile Melngailis sont des œuvres pour chœurs.

Télécharger un extrait de la partition chez "Musica Baltica" "Tumša nakte, zaļa zāle"




Paroles de "Tumša nakte, zaļa zāle - Nuit noire, herbe verte"

Merci de toutes vos améliorations de la traduction

Tumša nakte, zaļa zāle - Nuit noire, herbe verte
Tumša nakte, zaļa zāle La nuit est noire, l’herbe verte
Laukā laidu kumeliņ J’ai mis mon poulain dehors
Nu, Dieviņi, tava vaļa Maint’nant mon Dieu, selon ta volonté
Nu tavāi rociņāi Il est dans tes mains
Nu tavāi rociņāi Le destin de mon bon poulain
Manis labis kumeliņis Est maintenant dans tes mains
Migla, migla, liela rasa Brouillard, brouillard, grande rosée
Man pazuda kumeliņis J’ai perdu mon poulain
Nokrīt migla, nokrīt rasa Parti le brouillard, tombée la rosée
Es dabūju kumeliņu Mon poulain (est) retrouvé.








De multiples interprètes

En octobre 2017, la chanteuse et pianiste Katrina Gupalo et le photographe Janis Romanovskis ont présenté cette chanson folklorique d’une manière alternative.
Le talent de Katrina Gupalo est connu pour sa capacité à transformer les chansons en mélodies inhabituelles. Auparavant Katrina avait déjà transformé la musique romantique de chansons françaises "100 ans avec Piaf" et les classiques américains dans "After Midnight". Elle s’attaque aux chansons folkloriques lettones.

Katrina Gupalo nous dit que le matériel musical a été créé en utilisant uniquement le piano et la voix. Des effets sonores de piano inhabituels sont obtenus en plaçant une énorme touche de famille, des clous et une feuille sur les cordes, tandis qu’à la fin de la chanson, un son sinistre émane d’une partie d’une carte de crédit. Ingénieur du son enregistré Modris Bērziņš. Le texte de la chanson folklorique est également interprété différemment de la version habituelle.





Ci-dessous nous vous avons rassemblé quelques interprétations chantées par des artistes de tous ages, sur des arrangements très variés. Certaines interprétations sont très récentes, d’autres plus âgées : Dites-nous vos préférés.



La chanson d’Emile Melngailis (1912) "Nuit noire, herbe verte - Tumša nakte, zaļa zāle" me fait penser à une autre chanson, celle du "Petit cheval dans le mauvais temps" de Paul Fort, interprétée par Georges Brassens . Et vous lecteur, qu’en dites-vous ? Merci de tous vos commentaires .

Sources :