Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija
Amitié, news et enchantements France - Latvija ♫ Draudzība, apmaiņa, sadarbību, starp Latvija un Francijā

En Lettonie et en France, média participatif d’informations entre lettons et francophones pour favoriser amitié et projets solidaires avec un des pays baltes enchanteur au nord-est de l’Europe.

Vaira Vike-Freiberga met en garde contre la menace posée par Poutine
"Poutine joue avec le reste du monde"

Vike-Freiberga a averti les Américains :
Poutine est avide de pouvoir.

En mars 2014, devant l’auditoire du "Ringling College of Art and Design" à Sarasota en Floride, l’ex-Présidente de la Lettonie, qui a rencontré Poutine à plusieurs reprises au cours de ses deux mandats entre 1999 et 2007, a déclaré que l’ancien agent du KGB et la Russie "pousseront aussi loin que possible, et tant qu’ils n’auront pas de résistance ils pousseront encore plus loin."

Article mis en ligne le 26 juin 2017

par BD
logo imprimer

A Sarasota en Floride, ce lundi après-midi de mars 2014, la décision du président Obama de geler les avoirs de sept hauts responsables du régime de Vladimir Poutine, a refroidi au moins l’un des anciens adversaires du leader russe.

"L’adhésion Russe au Conseil de sécurité
a rendu l’Organisation des Nations Unies "
impuissante pour toutes fins utiles."



L’honorable Vaira Vike-Freiberga, qui a gouverné la Lettonie de 1999 à 2007, actuelle Présidente du Club de Madrid, a également dit à un auditoire du Ringling College of Art and Design, que l’adhésion de la Russie au Conseil de sécurité avait rendu l’Organisation des Nations Unies "impuissante pour toutes fins utiles."

Vike-Freiberga , qui a rencontré Poutine à plusieurs reprises au cours de ses deux mandats , a déclaré que l’ancien agent du KGB et la Russie "pousseront aussi loin que possible , et tant qu’ils n’auront pas de résistance ils pousseront encore plus loin."

"Poutine, ex-agent du KGB russo-soviétique poussera le plus loin possible tant qu’il ne rencontrera pas de résistance, et recommencera"

Vaira Vike-Freiberga, auteure de 11 livres et titulaire d’un doctorat en psychologie expérimentale, a déclaré dans ses remarques en coulisse aux auditeurs, que les dirigeants occidentaux n’ont jamais rencontré les goûts de Vladimir Poutine.

L’ ex-présidente avait déclaré auparavant à la Télévision Lettone que l’Organisation des Nations Unies est impuissante face au rôle de la Russie au Conseil de sécurité.

"Il a faim de pouvoir, il est sans peur et joue au poker !"

"Il n’y a pas besoin d’un doctorat en psychologie pour comprendre qu’il a faim de pouvoir, qu’il est sans peur et joue au poker", a déclaré Mme Vike-Freiberga, qui fait valoir que Poutine joue avec le reste du monde pour comprendre ce premier jet de l’éponge.

"Je dis qu’il a eu une excellente formation pratique en psychologie appliquée. Par exemple, il sent le caractère des chefs d’Etat qu’il rencontre, et trouve leurs points faibles en jouant sur ​​eux. Il a un grand talent et il a aussi eu une excellente formation, je peux en témoigner ", a déclaré l’ancienne présidente lettone, qui, selon le journal, a été la première femme présidente dans les anciennes républiques soviétiques et est devenue la première femme présidente du prestigieux Club de Madrid, qui rassemble de nombreux anciens présidents et premiers ministres leaders mondiaux.

"Poutine joue avec le reste du monde"

A 76 ans, Vaira Vike-Freiberga, a rappelé à l’auditoire qu’à l’époque de l’URSS, des travailleurs migrants russes ont été implantés en Europe de l’Est dans les pays qui avaient été annexés par la Russie en 1940, tandis que d’innombrables ouvriers locaux baltes ont eux été déportés au goulag en Sibérie.

Après l’ex-présidente a déclaré que le transfert volontaire de la population, lancé par Staline et poursuivi par ses successeurs, a été réalisé, en pensant à l’avenir pour veiller à ce que l’Union soviétique ne soit pas divisée, et en s’assurant que, si des pays retrouvent l’indépendance, il sera toujours possible de jouer la carte de la minorité russe. Vike-Freiberga déclare que "Poutine garde les ambitions expansionnistes de Staline".

En Ukraine, cette menace russe ethnique de la péninsule de Crimée justifie pour Poutine l’agression de la Russie dans la région, après le référendum de dimanche pour rejoindre la Russie.

Suite au référendum hâtif, dont l’Occident ne reconnaît pas le principe légitime en Ukraine, qui a recueilli l’adhésion de près de 97% des électeurs de Crimée et préconise l’annexion par la Russie, Poutine a déclaré la Crimée un État indépendant.

"Ils ont rasé les 2 pour cent que Staline sentait qu’il avait besoin pour convaincre le monde que cela avait été un vote libre et une expression du peuple. Je ne pense vraiment pas les 2 pour cent sont convaincants.

Vike-Freiberga, décrit le référendum comme un retour difficile à la politique de style soviétique, où la Fédération de Russie "est encore vivante en quelque sorte dans une sorte de machine à remonter le temps."

Vike-Freiberga, enseignant le public, a souligné que 27% de la population lettone se considère Russe ethnique, de sorte que la meilleure défense de la Lettonie est son parapluie de l’OTAN, qui s’étend également à ses voisins baltes la Lituanie et l’Estonie,

Pour preuve, a t-elle ajouté, les États-Unis ont récemment envoyé 10 avions de combat en Lituanie, et cela a abouti à une limite "significative" des incursions russes non autorisées dans l’espace aérien de la Baltique. Mais elle se méfie des prétextes russes pour ces actions.

Poutine et son équipe, héritiers d’une culture qui aime le théâtre et l’art dramatique

"Je pense que le président Poutine et son équipe, en plus d’être bons psychologues, sont également les héritiers d’une culture qui aime le théâtre et l’art dramatique et sont très bons dans l’écriture de scénarios", dit-elle. "Et je pense qu’ils ont un certain nombre de scénarios prévus dans leurs manches."

D’autre part, l’ancienne présidente de la Lettonie a reconnu avec humour sa propre tendance à faire des erreurs de jugements, en racontant être venue en Floride pour "le soleil et le ciel bleu." Elle a ajouté : "Nous avons une grande clairvoyance dans la planification de mon voyage". .... Les derniers jours dans cette partie des États-Unis ont été très pluvieux, écrit "le Herald Tribune".

Vike-Freiberga est actuellement en visite aux Etats-Unis. Plus tard, elle se rendra également aux Pays-Bas et en Suisse, d’après Daina Lasmane.

Article de Billy Cox traduit de : "In Sarasota talk, ex-president of Latvia warns about Putin" paru dans heraldtribune.com le mardi 18 mars 2014.


Lire d’autres articles :

Cette information vous a intéressé, n’hésitez pas à nous en transmettre d’autres, merci de vos avis et commentaires ci-dessous, de vos corrections et de toutes autres propositions.
Et si l’envie vous vient de raconter vos regards sur la Lettonie ...


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © Lettonie - Francija : Informations, actualités, échanges, coopération, amitiés France- Latvija - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52